Archives de catégorie : Les médias parlent de nous

Médiatisations par les soutiens et partenaires des projets culturels de notre institution (réactualisé au 5 mai 2017)

Dessin réalisé par l’artiste Marc Ngui, d’après l’ouvrage « Capitalisme et schizophrénie 2 : Mille plateaux » de Gilles Deleuze et Félix Guattari.Plus d’informations ici

Nos soutiens et partenaires culturels communiquent régulièrement sur notre programme éducatif et culturel : « L’aventure de la vie », ainsi que sur les projets spécifiques que nous développons en commun.

Retrouvez les différentes productions médiatiques proposées par nos soutiens et partenaires, classées par ordre alphabétique (liste réactualisée au 5 mai 2017 : nous réorganisons cette liste à mesure de l’apparition et de la disparition des contenus mis en ligne)  :

Article de la « Voix du Nord » au sujet de M. Legros

Dans son édition du 14 octobre 2015, le journal « La Voix du Nord » consacre un article au départ à la retraite de notre ancien directeur : M. Eric Legros.

Pour consulter cet article, cliquez ici.

Un second article est en ligne, revenant sur cette journée du 9 octobre 2015, est consultable ici.

Ce 9 octobre a aussi donné lieu à l’ouverture officielle de notre nouvelle saison culturelle, avec un concert du groupe « Père et fils ». Retrouvez quelques photos de ce concert ici.

Nos jeunes parrains s’illustrent aux côtés de leurs invités dans un article de « La Voix Du Nord »

Le journal « La Voix Du Nord » consacre dans son édition du mardi 26 mai 2015 une pleine page au parrainage des basketteurs du MC Saida par nos jeunes.

Consultez le reportage en cliquant ici.

Concert de Marc Coppey et Aurélien Pontier au Café théâtre Michel Lafond

Un grand merci à Marc Coppey, violoncelliste, et Aurélien Pontier, pianiste, et à l’équipe de Radio Classique pour ce merveilleux moment enregistré par la radio et diffusé sur son antenne le 27 octobre de 20h à 22h dans le cadre de l’émission « Les concerts en direct ».

Ce concert, organisé avec le soutien de la Fondation Carla Bruni-Sarkozy dans notre espace culturel dédié aux spectacles, a enchanté enfants, jeunes, adultes.

Au programme :

Fauré : Elégie pour violoncelle et piano
Mendelssohn : Romance sans paroles,
Chostakovitch : Scherzo de la sonate pour violoncelle et piano
Chopin : Largo de la sonate pour violoncelle et piano
Bartok : Danses populaires roumaines
De Falla : Suite populaire espagnole
Popper : Rhapsodie hongroise

Pour en savoir plus sur Marc Coppey, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur Aurélien Pontier, cliquez ici.

 

 

Reportage Transat FM du 5 juin 2014

Ecoutez l’entretien réalisé par Transat FM avec Emmanuel Paris. Un entretien diffusé sur les 26 radios du Nord Pas-de-Calais dont Transat FM est cheville ouvrière.

Cliquez ici pour télécharger l’entretien au format mp3.

 

Transat FM met en ligne sur son site les dates de notre collecte « Nos Patrimoines d’enfance ». Qu’ils en soient remerciés.

La Maison des enfants encourage les jeunes à se mettre en valeur

Cet article est une source de la Voix du Nord disponible sur ce lien

MECOP Cirque La Maison des enfants de la Côte d’Opale est une institution d’aide sociale à l’enfance,encourageant des jeunes en situation difficile à « aller au-delà de leurs capacités », comme dit Éric Legros, directeur. « Tous transmetteurs », une formation mise en place par et pour la Maison des enfants de la Côte d’Opale, est arrivée à son terme mercredi, après trois modules bien spécifiques. Destinée au personnel de la structure ainsi qu’aux jeunes (appelés « futurs adultes ») pris en charge par l’institution, cette formation se veut scientifique dans sa démarche, mais les enfants ont pu en apprécier la philosophie.

Valoriser les « futurs adultes »
La formation s’est décomposée en trois temps. D’abord une partie sciences, résumée ainsi : « trouver notre place dans le monde ». « L’idée, explique le maître de conférence Emmanuel Paris, c’est que le futur adulte s’approprie l’univers, l’infiniment grand et l’infiniment petit ». Un atelier, par exemple, consistait à retrouver, proportionnellement, la distance entre le soleil et la Terre avec une orange et un grain de riz. Une métaphore parmi d’autres pour leur faire prendre conscience qu’ils sont plus importants qu’ils ne l’imaginent. Le deuxième module comprenait des animations dans l’objectif : « prendre une décision simplifie la vie ». Enfin, le dernier module était la revendication.
Ainsi mercredi, chaque jeune a remis un CV (« le Cours de ma Vie »), représenté par un résumé de ce qu’il a accompli au cours de la formation.

Revendiquer son parcours.

Les jeunes accueillis dans la Maison des enfants, qui ont généralement une mauvaise estime d’eux-mêmes en arrivant, ont ainsi été encouragés à faire des choses de leurs mains, et surtout à le revendiquer. Certains ont aussi, implicitement, appris ce qu’est le respect mutuel. C’est le but de l’institution, qui met en place tout au long de l’année des ateliers (archéologie, championnat de sport, spectacles, cirque,…), en partenariat avec des professionnels et d’autres structures. Le directeur Éric Legros constate qu’« en général, on parle plus des traumas que des capacités des jeunes » dans les structures d’aide sociale. Revenant sur cette dernière journée, il commente : « En quittant les lieux, les jeunes peuvent dire « j’ai fait la Maison des enfants de la Côte d’Opale ». C’est quelque chose dont on peut se réclamer devant un futur recruteur. » •