Archives de catégorie : Thème 2017-2018 : Trait d’union

Sixième phase de l’étude scientifique sur le sentiment d’appartenance au territoire

(Image illustrative : « ligne d’erre », carte de trajets réalisée avec l’encouragement de Fernand Deligny, voir ici).

Dans le cadre de l’activité de notre Conseil scientifique, l’enquête sur les sentiments d’appartenance au territoire des enfants et des jeunes de notre institution débute sa sixième phase ce mercredi 17 janvier.

Après une première phase consacrée au mois de juillet 2015 par un premier groupe d’enfants à l’exploration  des lieux d’attachement aux côtés de Claire Oger, Professeure des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication (Département de communication politique et publique, Université Paris Est-Créteil) et de Fleur Guy, Fleur Guy, docteure en géographie, chercheuse associée à l’UMR 5600 Environnement Ville et Société de l’Université Lyon 2, un deuxième groupe s’est essayé en juillet 2016 avec Claire Oger et Fleur Guy à cet exercice, puis un troisième et dernier groupe en juillet 2017.

Claire et Fleur retrouvent aujourd’hui et jusque samedi les enfants de ce troisième groupe pour leur proposer de valider les retranscriptions écrites de leur entretien.

Pour plus d’informations sur cette étude pluriannuelle menée en partenariat avec le laboratoire Ceditec de l’Université Paris Est Créteil, lire le chapitre « IV. Présentation d’actions/recherches organisées cette saison culturelle en nos Maisons »ici.

Images de la quatrième séance archéologique mensuelle

Ce mercredi 17 janvier, Aurélie (Les Chalcophore), Vincent et Paul (INRAP) ont continué avec Christophe et Thierry, les enfants et les équipes, la fabrication deux véhicules ayant circulé voici bien longtemps sur les chemins de notre contrée.

Découvrez les images réalisées ce jour :

 

De la part de Sonia (Maison de la Musique) : images du Mont Saint-Michel, de Marie et de Bruno Mars

Sonia, de la Maison de la Musique, nous propose quelques photos réalisées par ses soins durant le camp organisé par notre association durant les vacances de fin d’année. On y découvre le Mont Saint-Michel.

Sonia nous a aussi confié une image de Marie, grande amie de sa maison : la Maison de la Musique, et de Bruno Mars, en qui Sonia voue une affection de tous les instants.

Découvrez les images réalisées ou choisies par Sonia :

 

La proposition d’un conte : « On dirait un T »

Bernard Sultan a animé aux mois d’octobre et de novembre 2017 des ateliers d’écriture créative pour les enfants des Maisons, en quête d’une histoire à raconter sur scène le 6 juillet 2018 à propos du thème de notre saison : Trait d’union.

Bernard nous propose ce conte, nourri des contributions des enfants ; l’histoire sera débattue jeudi 18 janvier lors de la deuxième réunion trimestrielle avec François Roy, metteur en scène du spectacle, les professeurs des ateliers éducatifs et artistiques bi-hebdomadaires de notre association, les chefs de service et la direction.

Cliquez sur la fenêtre ci-dessous pour découvrir le conte inventé par Bernard Sultan :

Lettre de Rick (Itinérance Maroc) : « Content d’avoir des nouvelles de mon entourage »

Bonjour Bako,

Je voulais te dire que moi ça va .

On remonte tout doucement vers Tanger. On s’est arrêté près de Ouarzazate au bord d’un lac magnifique.

Pendant ces trois jours on a fait de la céramique et peint des maillots en reproduisant des gravures rupestres qu’on avait dessinées quelques jours avant.

L’Atlas est enneigé, pourvu qu’on puisse passer pour rentrer !!

J’ai été content d’avoir des nouvelles de mon entourage sur le site des Maisons.

A bientôt, bisous.

Rick

Lettre d’Angella (Itinérance Maroc) : « L’ouverture aux autres »

Bonjour Bako

Nous profitons de notre retour pour nous arrêter à des endroits déjà visités au début du voyage.

Notamment à ce que nous appelons le « Club Méd » près de Ouarzazate où nous nous sommes souvenu que la première fois, c’était dans des conditions difficiles pour le groupe.

L’occasion de se rendre compte à quel point nous avons évolué. Par exemple l’ouverture aux autres. C’est un bon point pour moi et mon retour.

Malgré la neige abondante sur l’Atlas, nous avons pu faire de la céramique et transférer des dessins de gravures rupestres, que nous avions fait auparavant, sur des T-shirts.

La neige nous fait penser à la France, mais avant ça, au passage de l’Atlas sur le chemin du retour. On nous a dit que cent vingt kilomètres de route étaient barrés.

Ça nous inquiète un peu car nous sommes pressés maintenant de rejoindre nos familles.

Bisous Angella

Cérémonie des vœux et remise de la médaille du travail

Ce vendredi 12 janvier, Madame Maerten, vice-présidente du Conseil d’administration de notre institution, Monsieur Henri Villeneuve, membre du Conseil d’administration, Madame Beugnet, directrice, ont présenté au personnel leurs meilleurs voeux pour cette nouvelle année, et remis aux récipiendaires 2018 la Médaille du travail.

Voici le texte de Madame Maerten :

Mesdames, Messieurs,

En ce début d’année 2018, au nom du Conseil d’administration, je vous présente à chacun d’entre vous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Que cette année soit synonyme, pour vous ainsi que pour vos proches, de bien-être et d’épanouissement dans les tâches parfois très difficiles qui vous incombent.

En ce vendredi 12 janvier, j’ai le grand plaisir et l’honneur, en ma qualité de Vice-présidente de l’association, et en remplacement de Monsieur Leduc, en déplacement, de remettre les médailles du travail à hui personnes qui ont bien mérité ce symbole de travail et de constance.

C’est l’occasion, aujourd’hui, de jeter un regard en arrière sur toutes ces années passées.

Cette distinction marque une étape dans votre vie professionnelle au service de la protection de l’enfance et de cette grande Maison.

Certes, le travail, c’est parfois de la fatigue, les ennuis, le stress, mais c’est aussi faire partie d’une équipe et d’être fier de montrer l’attachement au service des enfants que vous avez en charge car vous les accompagnez dans leur santé, leur éducation, leur sécurité, leur moralité.

Je vous adresse au nom du Conseil d’administration mes plus sincères et chaleureuses félicitations pour cette médaille.

Découvrez les photos réalisées à cette occasion par Caroline, membre de l’équipe éducative du service de maintien à domicile :

Médiatisations par les soutiens et partenaires des projets culturels de notre institution (réactualisé au 10 janvier 2018)

Dessin réalisé par l’artiste Marc Ngui, d’après l’ouvrage « Capitalisme et schizophrénie 2 : Mille plateaux » de Gilles Deleuze et Félix Guattari.Plus d’informations ici

Nos soutiens et partenaires culturels communiquent régulièrement sur notre programme éducatif et culturel : « L’aventure de la vie », ainsi que sur les projets spécifiques que nous développons en commun.

Retrouvez les différentes productions médiatiques proposées par nos soutiens et partenaires, classées par ordre alphabétique (liste réactualisée au 5 mai 2017 : nous réorganisons cette liste à mesure de l’apparition et de la disparition des contenus mis en ligne)  :

Lettres de Brandon (Itinérance Sénégal) : « La jument, le centre hospitalier »

En raison de problème de connexion avec le lieu de résidence des enfants et de l’équipe éducative, nous n’avons reçu que récemment les lettres que Brandon a écrites ces dernières semaines pour raconter son Itinérance au Sénégal.

Voici les textes de Brandon :

« La jument :

Chez les peuhls de la famille d’Ibrahim nous étions presque arrivés quand… « hop bardaf » nous nous sommes enfoncés. Impossible de bouger la voiture.

Pendant deux jours, nous nous somme battus dans la boue et sous le soleil pour la débloquer. Tous le village était là. Moi je coupais des troncs afin de pouvoir décoincer la voiture.

Enfin, au bout de nos efforts, après de multiples tentatives, nous avons eu l’idée de prendre une corde, de l’attacher a l’arrière. Nous avons tiré comme des chevaux démoniaques, et la voiture est sortie de l’enfer !

Nous nous sommes installés au pied du plus grand arbre de la brousse. Le délire était que nous devions faire nos toilettes nous même et aussi notre douche. Il y avait trop de piquants, on se faisait mal aux pieds, il fallait faire très attention.

J’ai monté un chameau pour la première fois. Son « debout » m’a fait peur mais après ça a été. Je me suis débrouillé tout seul. Il trottait, galopait et faisait des « épaules en dans ».

Les chevaux du Sénégal sont chouettes sauf qu’ils ne savent rien faire niveau dressage et cso (saut d’obstacle) mais bon, j’ai valorisé un cheval en le faisant sauter soixante centimètres. Elle sautait pour la toute première fois la jument.

Maintenant je vais parler de Ibrahim, la personne qui nous accueille. C’est un peuhl qui a trois enfants. Il a aussi des dromadaires, des vaches, et énormément de chèvres.

Huit jours se sont écoulés, cela était bien à vrai dire. Nous sommes partis durant deux jours sur une dune avec deux dromadaire et un cheval afin de bivouaquer. Le lendemain nous sommes partis à Kaolack.

Brandon

Je suis parti chez des bambara, il sont chouettes ; j’ai été dans un village qui s’appelle Dagayoumdoum.

Le chef de village a quinze enfants. Il cultive de l’arachide qu’il bat ensuite avec des bouts de bois pour extraire les graines des gousses.

Le kilo de cacahuète coûte 210 francs et eux ils cultivent des tonnes de peanuts ! Ils mangent souvent du mafé, c’est du riz à la sauce aux cacahuètes.

Plus les jours passèrent et plus je me plaisais dans cette famille. J’ai été pris comme un enfant de la famille. Je me sentais aimé énormément par les autres enfants. En discutant sur les conditions de vie au village avec certains villageois, je me suis rendu compte que le centre hospitalier dirigé par un homme nommé Saliou, fonctionnait bien mais avait du matériel en très mauvais état.

J’ai décidé de prendre sur mon argent de poche pour financer l’achat de matériel de première nécessité. J’ai donné 40 mille francs pour racheter une table de consultations et une chaise.

Voilà ! Bonjour à toutes les personnes qui me manquent. La suite au prochain article.

Brandon »