Inconnu (1)

Colloque « Où est ton courage ? », 7 juillet 2017

Quatrième moment fort de notre festival annuel « Les Journées d’Enfance 2017 », le colloque ayant pour thème celui de notre saison culturelle 2016-2017 : Où est ton courage ?

Découvrez le discours inaugural prononcé par Madame Danielle Maerten, vice-présidente de notre association :

Bonjour à toutes et à tous, en ce jour ensoleillé, puisque comme vous le savez, il y a toujours du soleil dans le boulonnais

C’est avec grand plaisir que j’ouvre en ce vendredi 7 juillet 2017, dans ce bel amphithéâtre le Colloque « Ou est ton courage ? » .

En ma qualité de Vice-Présidente du Conseil d’Administration des Maisons des Enfants de la Côte d’Opale, je vous souhaite la bienvenue, et de bons travaux tout au long de cette journée. Veuillez excuser le Président, Monsieur Leduc , retenu ce jour

Il me revient de remercier bon nombre de personnes associé à nos Maisons.

Merci à Monsieur Michel Dagbert, Président du Conseil départemental du Pas-de-Calais sans qui cette manifestation n’aurait pas lieu.

Merci, également , à Monsieur Patrick Bourdet, qui parraine pour la deuxième année consécutive notre festival.

Merci aussi aux Maires des communes qui ont contribué aux « Journées de l’Enfance » et plus particulièrement à :

Monsieur Frédéric Cuvillier, Président de la Communauté d’Agglomération du Boulonnais, Maire de la Ville de Boulogne sur mer pour l’aide qu’il nous apporte.

Madame Thérèse Guilbert, Maire d’Outreau, vice-présidente de la Communauté d’Agglomération du Boulonnais qui nous a accordé cette année le plaisir d’organiser ce soir le spectacle dans la très belle salle « Le Phenix ».

Messieurs Baly et Logié, maires respectivement de Saint Martin Boulogne et de Wimille qui accueillent les enfants au sein de leur commune.

Notre reconnaissance se porte vers nos partenaires qui pendant toute l’année ont travaillé pour et auprès des enfants.

La Fondation de France, la Fondation Daniel et Nina Carasso sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Auchan sous l’égide de la Fondation de France, La Fondation Sopra Steria – Institut de France dont l’implication financière et les conseils avisés permettent de voir aboutir bien des projets.

Messieurs Rigaux, vice-président de l’Université Littoral Côte d’Opale, et Chapelet, gérant du CROUS, qui ont magnifiquement coordonné notre accueil dans ces beaux locaux de l’Antenne Saint-Louis. Merci à Madame Virginie Lohezic, dont la bienveillanceet l’accompagnement permettent de réaliser , dans les meilleurs conditions, ce colloque.

L’INRAP (Institut National de Recherches en Archéologie Préventive) représenté par Madame Elisabeth Justome et Messieurs Paul Dubois et Vincent Lascour, qui ont permis cette année aux enfants de fabriquer un travois de l’âge de bronze.

Cette belle équipe à la recherche des véhicules qui ont circulé sur notre territoire fut aussi constituée d’Aurélie Legras, Kevin Lenoir, Mathieu Delforges, membres de l’association d’archéologie expérimentale : « Les Chalcophore », que je veux saluer ici.

La Fondation SEED représentée par Eric Parot, et l’Ecole Supérieure de Physique Chimie Industrielles de Paris, avec Madame Sophie Goujon-Durand, qui ont animé les séances d’atelier physique / chimie du Centre de Jour.

Le BCK (Boulogne Canoë Kayak) est particulièrement remercié pour avoir initié à la joute nautique avec une mention particulière à Jérôme Hoyer et Patrick Legrand, qui nous soutiennent pas à pas.

Madame Keren Detton, Mesdames Elodie Condette, Maria Rabbé, nos interlocutrices régulières au Fond Régional d’Art Contemporain Nord Pas-de-Calais, qui accompagnent depuis trois ans les enfants dans la réalisation d’expositions programmées à Dunkerque pendant l’Eté, et visitées par des milliers de personnes.

Madame Véronique Hemery, coordinatrice de la « Journée territoriale des Droits de l’Enfant » à la MDS de Boulogne-sur-mer, pour permettre aux enfants depuis six ans de montrer le meilleur d’eux-mêmes sur la scène de la Faïencerie devant les familles, les centres aérés et les écoles.

Monsieur Vincent Croguennec, dessinateur, co-animateur avec Monsieur Vincent Lascour de la résidence art / science 2017, nouveauté dans le champ de l’Education spécialisée rendue possible grâce au soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso sous l’égide de la Fondation de France.

Mesdames Elykia Kandot et Sabine Chaillet, respectivement directrice et directrice du service des publics au musée de Boulogne sur Mer, pour la qualité du partenariat pluriannuel avec le Musée de Boulogne-sur-mer, avec notamment cette année de très belles rencontres d’artistes venus d’Alaska par les enfants.

Monsieur le directeur de casting Clément Morelle, membre de l’équipe technique du réalisateur Bruno Dumont, qui a permis le repérage d’une jeune fille de notre association pour le film « Jeannette » et deux de nos enfants pour la saison 2 de la série « P’tit quinquin ».

Madame Annabelle Perreira, qui avec le comité d’organisation de la Fête de la Mer 2017, a sélectionné notre association, dont le stand se tiendra du 13 au 16 juillet sur le pont Marguet avec plus de 130 000 spectateurs attendus ces quatre jours.

Merci aussi à François Roy, metteur en scène du spectacle que vous verrez ce soir, ainsi qu’à Valérie Roy-Dechelette et Paule Bally, qui ont consacré beaucoup de temps à préparer les costumes des enfants.

Je n’oublie pas le soutien financier de « La Gainée » orchestré par le « Club des 100 cravates » qui s’est déroulé sur les quais de notre port.
Ces remerciements seraient incomplets si j’omettais de présenter les conférenciers qui sont l’armature de ce colloque. Par ordre de prise de parole cette journée je citerai :

Patrick Bourdet, qui, avec des enfants de nos Maisons, a réfléchi au thème de notre saison culturelle ;

Estelle Gavrand, éthologue, qui nous parlera de pratiques artistiques et culturelles favorisant la résilience ;

Grégory Buchert, artiste, co-auteur de l’œuvre « Gourdoulou » dont nous verrons des extraits métaphorisant au combien l’idée de courage ;

Gérard-Henri Durand, homme de théâtre, écrivain, traducteur, nous éclairera sur les généalogies littéraires de Gourdoulou ;

Jean-Paul Demoule, professeur des universités émérite en archéologie, Université Paris 1, nous racontera des récits de résilience à propos de quelques civilisations phare de notre humanité ;

Jean-Charles Sergeant, éducateur, et Eric Legros, vice-président de notre Conseil scientifique, nous proposeront de réfléchir au courage manifesté par l’enfant ;

Joseph Bako, chef de service, et Pierre Lemarquis, éthologue et neurologue, nous inviterons à penser le courage éprouvé lors des voyages en Itinérance qu’organisent notre association ;

Anick Traguiardi-Menet, éducatrice, et Claire Oger, professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Paris Est Créteil, nous convieront à méditer sur le travail quotidien en nos Maisons et la place qu’y prend le courage ;

J’ajouterai à cette liste une mention spéciale en nommant Christian Antonelli qui n’hésitera pas à nous croquer tout au long de cette journée.

Ceci me permet de saluer aussi les professeurs des ateliers culturels et artistiques de nos Maisons : Catherine Buffet pour la sophrologie, Jacques Demagny pour la canne française, Philippe Kuczynski pour le théâtre, Julien Marion pour le viet vo dao, Sylvie Mestre pour les arts plastiques, Romuald Pierru pour les arts du cirque, Mathieu Scarpa pour la musique, Marine Vigneron pour la danse et Jacques Dufrenne pour l’atelier sport de la Maison Vive.

Je décernerai une mention spéciale, aux Equipes éducatives de la Maison des Enfants de la Côte d’Opale, car sans les Educatrices, les Educateurs et tout le Personnel administratif, de service et de direction , sans eux rien ne serait possible au quotidien auprès des enfants.

Le travail accompli dans cette Maison des enfants de la Côte d’Opale est essentiel, remarquable et courageux.
Le courage cette vertu universellement admirée, cette capacité de surmonter la peur, quand elle est là, par une volonté forte et généreuse.

Le courage est ainsi une affaire de seuil, de saut. Entre le courage et le reste des actions , il y a toujours une solution de continuité, comme le dit si bien V. Jankélévitch.

Dans les contes, romans et films destinés aux jeunes, le courage occupe une place importante. La figure du héros intrépide fait toujours rêver. Mais comment les enfants vivent ils et perçoivent ils le courage dans leur vie quotidienne et dans ce qu’ils savent du monde ?

Belle journée de travail.

Les auditeurs ont ensuite regardé deux films, l’un réalisé à la suite de l’entretien de Patrick Bourdet, notre parrain, avec des enfants des Maisons de notre association… :

… Puis les dix premières minutes de « Gourdoulou », oeuvre réalisée par Grégory Buchert, inaugurant la table de ronde consacrée à son sujet :

Découvrez les dessins réalisés tout au long de cette journée par Christian Antonelli, dessinateur :

Découvrez les photos réalisées par Patrick Bourdet, parrain de notre association :