Dimanche 1er juillet : Itinérances et Habitats Nomades

Archives en scènes, itinéraires images

Chantier de jeunes en Arménie d’il y a 20 ans, séjours d’initiation adolescente en Afrique de l’Ouest, les « Maisons des Enfants de la Côte d’Opale » suivent le parcours itinérant de la construction de soi.
Les films de Naruna Kaplan Macedo, d’Elodie Roy et de Lucie Legros, sont l’occasion de voir l’exemple d’éducation spécialisée des  « Maisons des Enfants de la Côte d’Opale » à travers les séjours de rupture.
La projection sera suivie d’un débat avec les enfants, anciens participants, les éducateurs, les invités et les réalisatrices des films.

De 9h à 12h, Cinéma Les Stars, 18 rue Nationale, Boulogne-sur-Mer
Entrée libre sur réservation

 

Histoire vivante, sol réengendré

Boulogne-sur-Mer accueille des tentes thématiques pour étudier le temps et l’espace.

– Une tente médiévale, avec des reconstituteurs (« Les Chevaliers du Comté de Boulogne ») jouant des saynètes et faisant des démonstrations sur les manières de penser, d’être et de faire au XVe siècle ;

– Une tente scientifique, animée par Eric Parot (Fondation SEED), physicien, ingénieur Schlumberger : les propriétés du sol et du sous-sol révélées par l’électricité.

– Une tente archéologique animée par Fabrice Brutus (INRAP), archéologue : retrouver les gestes et les sentiments de la Préhistoire en taillant des silex.

15h, Jardin de Nausicaa, Boulogne-sur-Mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *