MECOP

Rapport d’étape du 13 décembre 2017

A titre exceptionnel, ce comité de pilotage « sciences » donne lieu à la rédaction d’un rapport d’étape.

I. Retour sur le début de la saison culturelle 2016-2017 :

La synthèse du bilan final de la saison 2016-2017 est en ligne in extenso ici.

Parmi les résultats de ce bilan, les actions réalisées avec les partenaires « sciences » de l’association, permettent aussi bien un doublement du nombre de restitutions en public, à Clamart puis à Paris, des apprentissages acquis par les enfants du Centre de Jour lors des ateliers physique-chimie (voir ici) ainsi que l’organisation, pour la première fois, d’une double action mobilisant l’archéologie : cycle d’ateliers mensuels et résidence art / science 2017 (voir ici).

La publication en ligne de ce bilan final est notamment à disposition des partenaires, dans l’hypothèse où les rapports d’activité annuels de leur institution respective requiert de mentionner des informations plus précises à propos de l’association, des enfants, des actions réalisées.

Deux innovations transversales ont été développées depuis la précédent comité de pilotage; l’organisation avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France d’un cycle d’ateliers d’écriture créative pour les enfants, ainsi que de l’organisation d’un séminaire trimestriel adressé aux équipes pour s’initier aux recherches en neurosciences et particulièrement aux effets sur le corps des stimuli (couleurs, sons, formes, etc.) composant les créations en arts, lettres, sciences et techniques que proposent le programme pluriannuel et pluridisciplinaire de l’association. Ce séminaire sera animé par Pierre Lemarquis, membre de notre Conseil scientifique.

Ces deux actions sont des illustrations du thème de la saison « Trait d’union » ; éloge du trait, de la calligraphie, du goût de l’écriture des mots et des idées pour l’un ; volonté de favoriser le dialogue vertueux des sciences de l’esprit (psychologie) et des sciences du corps (neurosciences) pour penser la notion vitale de grandissement des personnes pour l’autre.

Un projet est par ailleurs en gestation pour la saison 2018-2019. L’association tente d’intéresser des fondations à la réalisation d’une oeuvre d’art contemporain sur le site du petit déjeuner l’herbe, oeuvre dont l’une des caractéristiques doit être d’être conçue pour durer jusqu’au 2 juillet 2050, c’est-à-dire la date de la seconde fouille archéologique programmée par ce protocole d’action au long cours dédiée à la symbolisation du lien intergénérationnel.

Ce projet est porté conjointement avec le cabinet de médiation en art contemporain Art connexion, expert mandé par la Fondation de France pour recommander régulièrement des initiatives auprès du programme Les nouveaux commanditaires.

II. Présentation de la résidence art / science 2018 :

La deuxième des trois résidences art / science co-produites par l’association et la Fondation Daniel et Nina Carasso sous l’égide de la Fondation de France commencera le 8 janvier 2018. Résidence de deux mois, elle permettra à Isabelle Bertelleti, Marion Fillancq, Aurélie Legras et Vincent Lascour, d’offrir espaces de travail et temps disponibles pour avancer dans leur projet commun.

On trouvera la présentation de cette résidence ici.

Ces résidences art / science 2017, 2018 et 2019 reprennent le modèle des « résidences-missions d’appui artistique » expérimenté en 2015 puis 2016 dans le cadre d’une co-production avec la DRAC Hauts-de-France. Il s’agit bien de demander aux résidents de ne pas définir a priori un programme d’actions en fonction du public de l’institution, mais d’accepter d’être là pendant deux mois pour réaliser ce qui aurait été accompli de toute façon durant son parcours de création.

III. Point sur l’état d’avancement du cycle d’ateliers physique-chimie (Fondation SEED / Ecole Supérieur de Physique et de Chimie Industrielles de Paris) :

Les ateliers co-animés par Sophie Goujon-Durand, Yoann Jaffre et Eric Parot, ont commencé au Centre de Jour le 7 novembre, une deuxième séance a eu lieu le 28 novembre. Les enfants ont analysé les propriétés conductrices de différentes matières. Les prochaines séances sont programmées les 23 janvier, 20 février et avec 20 mars, 17 avril, avec une restitution à Clamart puis à Paris les 14 et 15 mai 2018. Une visite de la Station F, plus grand incubateur mondial de start-ups , par les enfants et l’équipe du Centre de jour est envisagé à cette occasion : l’entreprise Schlumberger Ltd y a en effet un espace de travail, et la volonté du fondateur de la station F, M. Xavier Niel, est d’encourager les enfants à devenir entrepreneurs, acteurs du développement de de la nouvelle économie.

IV. Point sur l’état d’avancement du cycle d’ateliers archéologiques mensuels (Chalcophore / INRAP) :

La reconstitution de deux véhicules hippotractés ; un travois néolithique et une charrette du XVème siècle, se poursuit. Il s’agit d’achever le travois, dont la fabrication a commencé durant la saison 2016-2017. Le projet donnera lieu à une présentation le 2 juillet 2018 lors des « Journées d’Enfance 2018 », sur le site du « petit déjeuner sous l’herbe » auprès de l’ensemble des enfants des Maisons, de leurs familles, des anciennes et anciens de l’institution, des équipes éducatives et des partenaires.

L’atelier au eu lieu le 11 octobre, le 15 novembre et le 13 décembre. Les prochaines séances sont programmées les 17 janvier 2018, 14 février 2018, 14 mars 2018, 18 avril 2018, 16 mai 2018, 13 juin 2018.

Le 13 novembre, les enfants et l’équipe du Centre de Jour ont cueilli les branches de noisetier nécessaires à la fabrique du travois.

Les matériels restant à acquérir pour la charrette médiévale sont  quatre plateaux de chêne en 40 mm d’épaisseur, de 600 cm  par 80 cm pour la caisse, et une poutre d’orme d’environ 50 cm de côté sur 2 mètres de longueur pour les moyeux.

La date de la prochaine réunion du comité de pilotage « sciences » est fixée au mercredi 16 mai 2018, de 16h à 17h.