Archives de catégorie : Journées d’Enfance 2023

Compte-rendu de l’assemblée générale du programme “L’aventure de la vie”, 7 juillet 2023.

Quatrième moment fort de notre festival annuel « Les Journées d’Enfance 2023 », les conseils et comités accompagnant notre association dans le développement de son programme artistique et culturel « L’aventure de la vie » se sont réunis le 7 juillet 2023 afin de dresser bilan de la saison 2022-2023 et préparer la saison à venir.

Présents :

Claire Beugnet, directrice de l’association « Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale »

Isabelle Bonne, secrétaire apprentissage – chargée de la communication, Centre de Formation des Produits de la Mer et de la Terre

Yannick Coppin, chef de service du Centre de jour et de la Maison Vive, association « Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale »

Dominique Couliou, représentant « Jeunesses Musicales de France », secteur Desvres Samer

Patrick Girard, éducateur du DMAD DARF, association « Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale »

Carine Guimbard, administratrice du Réseau des Musées Nationaux, sites de la Cathédrale d’Amiens, de la Colonne de la Grande Armée et de la Villa Cavrois

Emmanuel Paris, directeur adjoint aux affaires culturelles de l’association « Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale »

Henri Villeneuve, membre du Conseil d’administration association « Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale »

Claire Beugnet présente l’ordre du jour de cette réunion, dont la composition est très liée à la présence de ces instances invitées. Il s’agit autrement dit, lors de cette réunion plénière, d’informer de la vitalité des liens que les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale entretiennent avec leur territoire culturel, grâce au financement du Conseil départemental du Pas-de-Calais et de Fondations et avec le support du Conseil de la Culture d’entreprendre, du Conseil scientifique, des comités de pilotage, et sur le plan de la démocratie des usagers, grâce au travail du Conseil de la Vie Sociale.

Claire Beugnet rappelle que le programme éducatif et culturel de l’institution, intitulé « L’aventure de la Vie », a été suivi tout au long de la saison culturelle par ces conseils ainsi que des comités de pilotage composés de membres du Conseil d’administration, de représentants des enfants et des jeunes, de représentants du personnel, d’experts membres des différents conseils, des professeurs des pratiques artistiques concernés ainsi que de représentants des établissements culturels dédiés.

Claire Beugnet remercie les participants de leur engagement dans la vie de notre institution.

Emmanuel Paris propose de revenir sur les actions réalisées durant cette saison en se référant à l’ordre alphabétique des différents axes de développement culturel portés par chaque instance. Emmanuel Paris précise que toutes les informations présentées ci-après sont consultables dans le détail sur le site internet de l’association.

I. Conseil de la Culture d’entreprendre :

Le Conseil a siégé pour la septième année consécutive. Il est constitué de deux chefs de service ; Emmanuel Paris, chef de service des « studios » et Yannick Coppin, chef de service du « Centre de Jour ». Sont aussi membres le Conseil d’administration de l’association ; la direction de l’association ; Ludovic Andrzejewki, président du Centre des Jeunes Dirigeants de la section Côte d’Opale ; Isabelle Bonne, chargée de la communication extérieure Centre de Formation Produits de la Mer et de la Terre ; Patrick Bourdet, Président du cabinet Oliviaie consulting et parrain de notre association ; Julien Da Costa, membre du Centre des Jeunes Dirigeants de la section Côte d’Opale, coordinateur national du Centre des Jeunes Dirigeants ; Ludivine Fourrier,  membre du Centre des Jeunes Dirigeants de la section Côte d’Opale ; Claude Jaouen, président du cabinet « Consulting4TOP » ; Laurence Lenfroit, psychologue clinicienne, psychologue de la santé et psychothérapeute.

Le développement des projets portés par le Centre des Jeunes Dirigeants de la section Côte d’Opale et le Centre de Formation Produits de la Mer et de la Terre.

Cette saison 2022-2023, le Conseil de la Culture d’entreprendre a finalisé les documents organisant la politique de partenariat avec le Centre des Jeunes Dirigeants de la section Côte d’Opale et le Centre de Formation Produits de la Mer et de la Terre.

S’agissant du Centre des Jeunes Dirigeants section côte d’Opale au Centre de jour durant le second semestre 2023 et les deux années suivantes, le programme d’activité sera :

– année 1 : trois séances au Centre de jour + 1 visite d’entreprise (voire deux si les enfants et l’équipe en font la demande) :

– année 2 : visites d’entreprise et séances au Centre de jour pour que les enfants puissent présenter à l’une des entreprises de leur choix un projet fictif qui pourrait à leurs yeux être réalisés ;

– année 3 : reconduction du principe de l’année 2.

Pour l’année 1 : le thème sera “le partage de services” (économie de la fonctionnalité et de la coopération). Ce thème permet de faire découvrir aux enfants ce mode économique émergent, où tel acteur économique réalise gratuitement auprès de tel autre un acte, et le bénéficiaire en fait ensuite de même avec ce partenaire dans l’échange. Les entreprises du réseau sont réparties entre Calais, Montreuil, Le Touquet. C’est l’entreprise d’une membre du Centre des Jeunes Dirigeants section côté d’Opale qui est pressentie ; cette entreprise produit de l’énergie à partir des gaz issus des animaux de la ferme d’exploitation. Une seconde visite d’entreprise est envisagée pour compléter ce thème de la biodiversité qui sera commun aux activités partenariales CFMPT et CJD avec les Maisons en 2023 ; la visite de l’entreprise « Les entrées de la mer ».

Parmi les outils pédagogiques à disposition pour étayer les séances : un jeu de carte intitulé “battle des préjugés”, où l’on apprend en jouant à se défaire des préjugés concernant tel ou tel acteur économique : un jeu de rôle au café-théâtre où l’on reprend le thème de ce jeu de cartes, mais cette foi-ci les participants incarnent tel ou tel acteur, des vidéos de témoignages d’entrepreneurs qui, comme Patrick Bourdet, sont partis de rien pour créer de la valeur.

S’agissant du CFPMT, Isabelle Bonne propose que les enfants du Centre de jour puissent avec l’équipe visiter les locaux du Centre de Formation aux Produits de la Mer et de la Terre, sis à Boulogne-sur-Mer. Une demi-journée (date à préciser) est recommandée, permettant la visite des cuisines, une dégustation, la rencontre d’apprentis pour que les enfants puissent comprendre les attendus de leur formation et échanger sur les métiers qu’ils préparent.

Les enfants des maisons d’internat de l’association pourront aussi réaliser des visites pédagogiques du CFMPT pendant les vacances scolaires de la Toussaint, accompagnés d’enfants d’autres MECS du territoire. Un groupe de quinze enfants par visite est le format idéal.

Claire Beugnet confirme que les Maisons d’Enfants à Caractère Social de Beaucerf (sis à Boulogne-sur-mer) et d’Hardinghen sont intéressés pour participer à ces visites pédagogiques.

Autre axe travaillé cette saison 2022-2023 par le Conseil de la Culture d’entreprendre ; le FabLab des Maisons sis au 130, boulevard Raymond Splingard à Outreau. Toutes les Maisons ont désormais leur atelier mensuel du mois d’octobre au mois de juin, permettant aux enfants de réaliser des projets collectifs et personnels mobilisant les machines numériques de cet atelier. Le Fablab est aussi mobilisé par les enfants, les équipes et les intervenants des résidences artistiques et scientifiques organisées par l’association. Emmanuel Paris remercie la Fondation Sopra Steria – Institut de France pour son soutien, permettant l’avènement du Fablab.

On trouvera ci-après le compte-rendu d’activités du Conseil de la Culture d’entreprendre :

II. Conseil de Vie Sociale :

Le Conseil de Vie Sociale a siégé pour la huitième année consécutive. Il est représenté aujourd’hui par les représentants élus des enfants de l’association : Louna de la Maison du Cirque, Laila de la Maison de la Danse, Alicia de la Maison des Découvreurs, Léa de la Maison de la Musique, Leila de la Maison du Sport, Karon de la Maison Vive et Nicolas des Studios. Sont aussi membres de ce Conseil Sarah Couvelard, représentante du personnel, Claire Beugnet, présidente du Conseil et Emmanuel Paris.

Cette saison, le Conseil de Vie Sociale a organisé la mise en place de réunions de consultation des enfants de chaque Maison au préalable des séances du Conseil, permettant aux élus de délibérer tenant compte des synthèses envoyées au secrétaire général.

Le Conseil de Vie Sociale a réfléchi aux protocoles de sanctions régissant la vie collective ainsi qu’aux attendus éprouvés par l’enfant à propos de son éducateur référent.

Pour la réunion de rentrée du Conseil, les élus souhaitent explorer les représentations qu’ont les enfants des Maisons d’internat de la vie en studio de semi-autonomie de l’association.

Des échanges avec le Conseil Municipal des Jeunes de la Mairie de Saint-Martin Boulogne ont permis de rencontrer ces jeunes élus lors de la campagne de plantation pour créer le « Jardin d’Elisabeth », et des réunions de travail communes sont envisagées pour croiser les regards sur la fabrique de la citoyenneté.

On trouvera ci-après le compte-rendu d’activités du Conseil de Vie Sociale :

http://www.lesmaisonsdesenfantsdelacotedopale.com/le-conseil-de-la-vie-sociale/

III. Conseil scientifique :

Le Conseil scientifique a siégé pour la dixième année consécutive. Il est composé des membres du Conseil d’administration, du comité de direction, de Marie-Pierre Bouchaudy, précédemment cheffe du service de l’inspection de la création artistique au Ministère de la Culture, de Jean-Paul Demoule, professeur des universités émérite en archéologie, Université Paris 1, de Patrick Girard, éducateur “Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale”, représentant du personnel, de Fleur Guy, docteure en géographie, responsable du pôle de la formation supérieure, institut Ocellia, de Pierre Lemarquis, neurologue, attaché d’enseignement d’éthologie à l’université de Toulon-La Garde, d’Olivier Martin, professeur des universités en sociologie, Université Paris Descartes, de Claire Oger, professeure des universités en sciences de l’information et de la communication, Université Paris-Est Créteil, d’Eric Parot, précédemment ingénieur physicien Schlumberger Ltd, d’Arthur Vuattoux, maître de conférences  en sociologie, Université Sorbonne Paris Nord.

Le Conseil scientifique a notamment travaillé sur la notion d’autorité, de référence, ainsi que sur celle d’habileté sociale. Des lectures commentées d’études et d’ouvrages scientifiques publiés par des membres ont permis d’étayer les analyses sur les notions pré-citées.

Le Conseil scientifique a préparé la programmation du colloque organisé ce 3 juillet. Il a aussi accompagné l’étude nationale répondant à l’appel à projets de l’Observatoire National de la Protection de l’Enfance.

En 2021, l’Observatoire National de la Protection de l’Enfance publie ses appels à projets annuels ; dans la catégorie « Appels à projets thématiques », l’un d’eux est consacré à la façon dont les enfants et les jeunes de l’Aide Sociale à l’Enfance peuvent recoudre les liens avec l’espace public après deux années de confinements en raison du COVID.

Notre association, ainsi que l’association Acolea (territoire Métropole Est Lyon, 69) et l’association Les Ecureuils (territoire plateau haut-vivarais Lignon, 43) participent au dossier de candidature réalisé par l’Institut de formation et de recherche en intervention sociale Ocellia et le Centre Max Weber (Université Lyon 2).

Cette candidature est sélectionnée par l’ONPE ; 5 mineurs de notre association, 5 mineurs d’Acolea, 5 mineurs des Ecureuils, âgés de 15 à 19 ans, filles ou garçons tous volontaires pour participer à cette étude avec l’accord de leurs parent ou tuteurs légaux, mènent à l’automne 2022 et au printemps 2023 des entretiens (ateliers de cartographie, entretiens biographiques, entretiens itinérants filmés) avec quatre chercheurs en sciences humaines et sociales (sociologues, vidéaste) pour présenter en juin 2023 à l’ONPE dans le rapport final leur rapport au territoire, la place qu’occupe la MECS, l’éducatrice/éducateur référent-e, l’ancienne famille d’accueil, la famille, le réseau d’amis ou les accompagnants scolaires ou du monde de l’entreprise dans leur émancipation.

Pour notre association, quatre enfants mineurs et un jeune âgé de plus de 18 ans ont participé à cette étude (une fille, quatre garçons).

On trouvera ci-après le compte-rendu d’activités du Conseil scientifique :

http://www.lesmaisonsdesenfantsdelacotedopale.com/le-conseil-scientifique/

IV. Les comités de pilotage (par ordre alphabétique) :

Communication :

S’agissant de l’alimentation du site de l’association, à ce jour quatorze pages Internet sont archivées dans la rubrique saison 2022-2023, soit cent soixante articles.

La Webradio compte trois nouveaux enregistrements audios dans sa rubrique saison 2022-2023 ; les audios des Conférences du jeudi durent en moyenne une heure.

Sur le compte Youtube de l’association, 191 vidéos sont en ligne depuis le 16 juillet 2014 avec au total 24365 vues ; elles sont aussi intégrées dans des articles sur le site Internet de l’association. Nous avons 116 abonnés à notre chaîne.

Les partenaires du programme culturel ont régulièrement communiqué sur les actions développées conjointement.

Exposition :

Pour la huitième année consécutive, le FRAC Grand Large – Hauts-de-France et notre institution ont réalisé une création dont les enfants et les équipes sont parties prenantes. Le 2 juillet a été inauguré le premier module d’une structure de jeux pour enfants conçue par l’artiste Io Burgard dans le cadre de la triennale en art contemporain « Chaleurs humaines », qui dans la région Hauts-de-France permet du 10 juin 2023 au 14 janvier 2024 de valoriser le thème des énergies auprès des habitants. Une quarantaine de participants (écoles d’arts, musées, collectivités territoriales, associations) animent cette triennale : notre association a été retenue pour être porteuse d’une action pour la Côte d’Opale. Les six autres modules de la structure de jeux sont actuellement exposés à Dunkerque, devant le FRAC, et rejoindront la ferme de Bertinghen pour une présence pérenne au terme de la triennale en janvier 2024. Un film documentaire a été réalisé pour capter pas à pas toutes les étapes de la réalisation de la structure de jeux ; ce film est diffusé sur le parcours d’exposition du FRAC.

L’association a signé une convention trisannuelle avec le tribunal de Boulogne-sur-Mer, permettant l’exposition permanente d’œuvres créées par les enfants dans le cadre de leurs ateliers en arts plastiques avec leur professeure Sylvie Mestre. Ces œuvres seront accrochées dans les locaux du Tribunal Pour Enfants.

International :

Les lettres de l’éléphante Shila, native du Kerala en Inde, continuent d’alimenter notre site Internet à l’attention des enfants et des équipes. A ce jour, cette aventure épistolaire en ligne a généré 340 articles.

Patrimoine :

Pour la sixième année consécutive, les enfants et les équipes ont continué à construire une reproduction à l’échelle 1 d’une charrette ayant circulé au XIVème siècle à quarante kilomètres au Nord-Ouest des Maisons pour rallier les négociations entre royaumes de France et d’Angleterre afin d’établir les conditions d’une paix durable. Six séances d’atelier pour construire cette charrette furent organisés par Christophe Lefevre, chef de service de la Maisons du Cirque et de la Maison du Sport.

Pour la quatrième édition consécutive, l’association tiendra un stand de présentation sur « Les Fêtes de la mer » du 13 au 16 juillet 2023 sur le port de Boulogne-sur-mer.

Emmanuel Paris propose à Carine Guimbard de présenter les raisons d’être et d’agir du Réseau des Monuments Nationaux région Hauts-de-France et les possibilités de programmer ensemble des actions avec les enfants et les équipes de notre association.

Carine Guimbard signale la date importante du 30 septembre : « Sur les pas de Napoléon », le matin une visite du palais impérial est prévue avec les services de la ville de Boulogne, puis ensuite accueil de la musique de l’infanterie (environ 35 musiciens) autour d’un programme libre.). Carine Guimbard cite un exemple d’une action menée avec le 43éme régiment d’infanterie, le musée de Dunkerque et une école de Roubaix :

Carine Gimbard et son équipe sont en charge de la circonscription nord des Hauts de France qui comprend la villa Cavrois, les Tours et le trésor de la cathédrale d’Amiens et la colonne de la Grande Armée. Des actions éducatives et culturelles à caractère contemporain sont développées au regard et en dialogue avec le patrimoine bâti. Carine Guimbard précise la volonté de l’équipe de construire des projets sur plusieurs années à partir d’intérêts communs, avec notamment notre association. Carine Guimbard précise quelques actions possibles outre celle du 30 septembre :

–          Rendez-vous aux jardins de « La Colonne de la Grande Armée » (un partenariat avec « La ligue de protection des oiseaux » à la Colonne).

–          Monuments jeux d’enfants

–          Contes et histoires

–          C’est mon patrimoine

Emmanuel Paris remercie Carine Guimbard ; une réunion le 29 septembre permettra de formaliser ce partenariat à naître.

Sciences :

Les enfants du Centre de jour ont visité à deux reprises au premier semestre 2023 le Palais de l’Univers et des Sciences, équipement culturel dédié à la vulgarisation des sciences et des techniques sis à Cappelle-la-Grande non loin de Dunkerque ; ils ont appris les astres lors d’une séance au planétarium et des forces magnétiques lors d’ateliers conçus par le PLUS à leur attention.

Douze sorties botaniques dans les forêts du boulonnais ont été organisées par Benoit Destiné, botaniste et intervenant de la résidence art / science « Jardin des Maisons ». Un herbier résultant de ces randonnées a été réalisé et présenté le 2 juillet lors du grand rassemblement annuel de notre association. Ce 2 juillet a été inaugurée une forêt de 1000 arbres constituées de 46 essences différentes, plantée par les enfants et les équipes cet automne-hiver 2022-2023 ; cette création est issue de la résidence « Jardin des Maisons » animée par Juliette Duchange, Marion Ponsard, architectes-paysagistes et Benoit Destiné, botaniste.

V. Informations annexes :

Pour la deuxième année consécutive, en partenariat avec les Jeunesses Musicales de France, l’association a organisé pour les enfants du Centre de jour un cycle d’ateliers leur permettant d’explorer la pratique musicale en compagnie d’invités de qualité. Cette saison 2022-2023, les enfants ont créé lors de sept séances avec Johan Prigent, intervenant de cet atelier, des compositions originales.

Comme chaque saison du programme « L’aventure de la vie », sept spectacles furent organisés au Café-théâtre Michel Lafond de notre association, proposés aux équipes et aux enfants par des compagnies professionnelles en théâtre, danse, musique.

Le Centre de jour a découvert par ailleurs des créations sur scène programmées par les établissements culturels du territoire.

VI. Thème de la saison 2023-2024, programmation des prochaines réunions des Conseils :

L’association propose « Utopia » pour inspirer la saison culturelle à venir, commençant en septembre et se terminant en juillet 2024.

Cela parlera de la façon dont les enfants aiment s’exprimer/imaginer leur devenir au subjonctif (le “comme si c’était vrai”), des scénarii éducatifs échafaudés par les équipes (idée de la fiction – le retour en famille, le plus vite possible si les conditions sont réunies – qui doit s’accomplir pour créer de la réalité), et de la quête de notre programme artistique et culturel (installer les espaces de créativité dans les lieux de vie pour générer l’idée de “cité idéale”).

Une résidence de l’écrivain et acteur de théâtre Rémy Boiron à l’automne 2023 permettra notamment d’étayer ce thème.

Dates des prochaines réunions :

Conseil de la Vie Sociale : mardi 19 septembre 2023, de 18h à 20h. Conseil de la Culture d’entreprendre : le 13 octobre 2023, de 10h à 13h. Conseil scientifique : le 10 novembre 2023, de 10h à 13h.

Claire Beugnet remercie les participants de cette réunion et clôt l’assemblée plénière des Conseils.

Premiers textes, premières images et films du spectacle “L’audace d’un excentrique”

Cinquième et dernier moment fort de notre festival annuel Les Journées d’Enfance 2023 ; le spectacle “L’audace d’un excentrique” en la salle “Le Phenix” d’Outreau ce 7 juillet 2023.

Le film de ce spectacle sera prochainement mis en ligne sur notre site.

Manuel, professeur de théâtre du Centre de jour, a retracé pour nous le travail des enfants à propos du tableau des “Deux frères” :

“Deux Frères”, c’est le titre du texte écrit cette année avec les enfants du centre de jour. Après avoir créé ensemble une première scène muette sous forme de pantomime, j’ai souhaité donner plus librement la parole aux enfants dans l’histoire de ce mime dont le spectacle raconterait la vie. Étant papa depuis peu et devant jongler entre vie de famille et un métier de comédien metteur en scène, je me questionne régulièrement sur l’équilibre qu’il faut y trouver. Aussi, j’ai proposé aux enfants du CDJ de se mettre dans la tête du fils (ou de la fille) de ce grand mime dont on allait raconter l’histoire, et d’imaginer les avantages, les inconvénients que cela pouvait représenter. 

Très vite, les enfants se sont investis dans la discussion. Parmi les points positifs, la fierté, le voyage sont apparus. Et dans les points négatifs, les absences répétées, la honte… Après quelques séances, l’un des jeunes a proposé qu’il y ait en réalité deux frères, avec deux points de vue très tranchés et différents. À partir de là, nous nous sommes lancés dans l’écriture d’un monologue croisé : l’un des enfants se livrerait au public, avant que l’autre ne réponde un avis opposé. Nous avons pris le temps d’écrire ensemble durant une séance les premières répliques, afin que les jeunes comprennent le procédé : une affirmation d’un personnage, puis la réponse de son frère, radicalement opposée, mais dite avec un phrasé et un rythme très similaire, jouant sur les allitérations mais aussi les rimes, avec un final plus harmonieux encore dans ses sonorités, comme un poème.

Ce dernier point était important pour souligner leur proximité, leur solidarité malgré une sensibilité différente. C’est aussi pour cette raison que certaines répliques sont prononcées ensemble, et que la mise en scène les place constamment en parfaite symétrie… jusqu’au final où ils se retrouvent et se mettent d’accord sur un point et un point seulement : l’amour qu’ils portent à leur père.”

Découvrez les images réalisées par Carine, professeure de Yoga de la Maison du Sport :

Découvrez les images réalisées par Marine, professeure de Hip-Hop de la Maison de la Danse :

Découvrez les images réalisées par Bruno, chef de service du DMAD DARF et de la Maison de la Danse :

Films et images des “Grandes tables de la ferme”, 2 juillet 2023

Deuxième moment fort de notre festival annuel Les Journées d’Enfance 2023 ; notre rassemblement annuel avec les anciennes et les anciens de notre institution.

Ce 2 juillet 2023 furent inaugurés le “Jardin d’Elisabeth” et le premier élément des “Dunes magnétiques“.

Découvrez les films et images réalisés à cette occasion par Bruno, chef de service du DMAD DARF et de la Maison de la Danse :

Les films tournés pendant l’inauguration du “Jardin d’Elisabeth” et des “Dunes magnétiques” sont ci-après :

Les images réalisées pendant le banquet sont ci-après :

Colloque “Energie(s)” (texte, photos, vidéo et diaporamas)

Troisième moment fort de notre festival annuel Les Journées d’Enfance 2023 ; le colloque “Energie(s)” organisé ce 3 juillet en partenariat avec l’ULCO, site de Boulogne-sur mer.

M. Leduc, président de notre association, a inauguré ce colloque :

Merci à Monsieur Jean-Claude Leroy, président du Conseil départemental du Pas-de-Calais sans qui cette manifestation n’aurait pas eu lieu. Merci à Monsieur Patrick Bourdet. Sous son parrainage, les enfants accompagnés par des éducateurs, des artistes, des sportifs, des scientifiques, des universitaires, des spécialistes du patrimoine et de beaucoup d’autres, ont pu redonner une mesure à l’espace et au temps qui sont les leurs. Merci aussi aux maires des communes qui ont contribué aux “Journées de l’Enfance” et plus particulièrement à : Monsieur Frédéric Cuvillier, ancien secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, maire de Boulogne-sur-Mer et président de la Communauté d’Agglomérations du Boulonnais pour l’aide qu’il nous apporte. Monsieur Sébastien Chochois, maire d’Outreau qui héberge les enfants des maisons des découvreurs, de la musique et de la danse et qui nous a accordé cette année le plaisir d’organiser le 7 juillet le spectacle dans la très belle salle « Le Phenix ». Monsieur Raphael Jules, maire de Saint-Martin-Boulogne, qui accueille les enfants de la maison du cirque et du théâtre, du centre de jour et de la maison vive au sein de sa commune. Monsieur Antoine Logié, maire de Wimille, qui a accueille les enfants de la maison du sport et du bien-être. Notre reconnaissance se porte vers nos partenaires qui, pendant toute l’année, ont travaillé pour et auprès des enfants. La Fondation de France, la Fondation Daniel et Nina Carasso sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Marc Rohrbach sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Sopra Steria – Institut de France, les Jeunesses Musicales de France dont l’implication financière et les conseils avisés permettent de voir aboutir bien des projets. Messieurs Rubio Gullon et le Bras, respectivement Président du Tribunal de Boulogne-sur-mer et procureur de la République pour avoir permis avec Messieurs Valnet, Bourgeois et Gonnet, magistrats du Tribunal Pour Enfants, pour cette convention permettant d’installer dans les locaux du Tribunal Pour Enfants les œuvres crées par les enfants du Centre de jour et de la Maison Vive lors de leurs ateliers en arts plastiques. Madame Aurélie Delattre et les élus du Conseil Municipal des Jeunes de la Mairie de Saint-Martin Boulogne, Monsieur Jérôme Vasseur du service « Parcs et jardins » de la Mairie de Boulogne-sur-mer, Messieurs Markiewicz et M. Choquet ainsi que l’entreprise Enedis, Monsieur Armel Hochart et le Lycée horticole de Coulognes pour leur participation à la réalisation du « Jardin d’Elisabeth », cette forêt de mille arbres inaugurée hier sur le site de la Ferme de Bertinghen. Mesdames Juliette Duchange et Marion Ponsard, Monsieur Benoit Destiné, respectivement architectes-paysagistes et botaniste créant avec les enfants « le jardin d’Elisabeth » sur le site de la Ferme de Bertinghen. Madame Keren Detton, notre interlocutrice régulière au Fond Régional d’Art Contemporain Grand Large – Hauts-de-France, Mesdames Anne Colin et Camille Richert, commissaires de la Triennale « Chaleur humaine » pour laquelle notre association présente la structure de jeux créée par l’artiste Io Burgard et inaugurée hier sur le site du « jardin d’Elisabeth ». Le service de la culture de la Mairie de Boulogne-sur-mer, pour l’invitation faite aux Maisons de participer pour la quatrième édition consécutive à l’animation des « Fêtes de la mer », qui dans deux semaines rassemblera vieux gréements et plus de 300 000 visiteurs. Monsieur Hassane Sadok, président de l’ULCO, Mesdames Ludivine Déplechin et Virginie Lohezic, qui ont magnifiquement coordonné notre accueil dans ces beaux locaux de l’Université Littoral Côte d’Opale, site de Boulogne-sur-mer. Le BCK (Boulogne Canoë Kayak) est particulièrement remercié pour avoir initié à la joute nautique avec une mention particulière à Barbara Lavie, qui nous soutient pas à pas. Merci aussi à Romuald Pierru, metteur en scène du spectacle que vous verrez vendredi. Ceci me permet de saluer aussi les professeurs des ateliers culturels et artistiques de nos Maisons : Sylvie Mestre pour les arts plastiques du Centre de jour et de la Maison Vive, Carine Pochet pour le yoga à la Maison du Sport, Marine Vigneron pour la danse à la Maison de la Danse, Nicolas Berthélémy pour l’activité sportive de la Maison Vive, Manuel Pacques pour le théâtre au Centre de Jour, Romuald Pierru pour les arts du cirque à la Maison du Cirque, Yann Pochet pour la savate française des Découvreurs, Matthieu Scarpa pour la musique à la Maison de la Musique.Je tiens chères équipes des Maisons à vous féliciter pour le travail accompli et suis fier de vous, des enfants, de notre association.

En ouverture de ce colloque fut diffusé dans l’amphithéâtre le film de l’entretien de M. Patrick Bourdet, parrain de notre association, avec des enfants des Maisons :

Pour visionner l’ensemble de la journée du colloque, c’est ici (merci Virginie).

Découvrez ci-après les illustrations diffusées ensuite à l’écran dans l’amphithéâtre (présentation par ordre alphabétique) :

Exposé de M. Gilbert Andreolleti :

Exposé de M. Mathieu Arnoux :

Dessins réalisés par M. Christian Antonelli durant cette journée :

Découvrez les images réalisées par Elodie, membre de l’équipe éducative de la Maison du Cirque :

Formules 1 sur la Liane

Premier moment fort de notre festival annuel Les Journées d’Enfance 2023 ; sur la Liane, fleuve parcourant Boulogne-sur-Mer, ce 30 juin un tournoi de bateaux conçus et réalisés par chaque Maison co-organisé par le BCK et notre association.

Cette année lors de la finale, la Maison du Sport a remporté le trophée (pilotes du bateau : Enzo, Esteban), la Maison du Cirque est deuxième (pilote : Louna).

La coupe des vainqueurs sera mise en jeu la saison prochaine, à l’occasion de l’édition 2024.

Merci à notre partenaire le BCK qui a rendu possible cette joute fluviale.

Madame Beugnet, directrice de notre association, a remis à chaque participant les  distinctions honorant le panache des Maisons.

Découvrez les images réalisées par Eric Laplace :

La forêt vue du ciel

Merci à Eric Laplace pour la réalisation de ce film aérien au-dessus de la forêt de 1000 bébés arbres plantés cette année par les enfants et les équipes de l’association “Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale” au 264, rue du Four à Chaux à Saint-Martin Boulogne, avec l’aide de Juliette Duchange, Marion Ponsard, architectes-paysagistes et de Benoit Destiné, botaniste. Nous souhaitons proposer chaque année fin juin un film aérien pour témoigner du grandissement de cette forêt à naître et qui sera baptisée ce 2 juillet 2023 : “Jardin d’Elisabeth” :

“Le jardin d’Elisabeth, la forêt de Jadav Payeng, des créateurs de forêts.”

Chers enfants,

Je sais que vous êtes très occupés en cette fin d’année scolaire par l’école, bien sûr mais aussi par la préparation de votre spectacle, “L’audace d’un excentrique“, où vous allez exprimer vos talents artistiques et sportifs.

J’ai bien reçu l’invitation que Claire a eu la gentillesse de m’envoyer pour l’inauguration du “Jardin d’Elisabeth” ce 2 juillet 2023, cette forêt que vous avez plantée et qui suscite toute mon admiration.

Emmanuel m’a expliqué que la forêt prend le nom de “jardin d’Elisabeth”, pour honorer la mémoire de Madame Elisabeth Moronval qui a servi l’association des enfants de la marine pendant 63 ans.

J’ai demandé, sans trop d’illusions à Kuttan, mon cornac adoré, de me rendre à Boulogne-sur-mer pour répondre à votre invitation. Celui-ci m’a répondu que, d’une part, mon programme de travail dans la forêt est réellement trop chargé, et d’autre part, que l’aéroport d’Alprech est trop petit pour accueillir une gentille éléphante de près de trois tonnes….

Je ne peux cependant m’empêcher de vous parler aujourd’hui d’une autre forêt, plantée dans le sable, il y a un peu plus de 40 ans, par un jeune garçon, Jadav Payeng.

Il vit sur l’île de Majuli, au Nord-Est de l’Inde, à l’opposé de mon village de Kurichithanam, situé au Sud-Ouest du sous-continent indien ; c’est à plus de 3500 kilomètres de chez moi.

La famille de Jadav fait partie de la tribu des Mising, pour qui la nature est considérée comme notre mère, dont il faut absolument prendre soin.

En juin 1979, Jadav, ce garçon de 16 ans, découvre de nombreux serpents morts sur le sable après une mousson très forte. Ils sont morts de chaleur, faute d’arbres pour les protéger.

Jadav demande conseil pour protéger les animaux et les humains vivant sur son île. Le service des forêts lui répond que rien ne pousse dans le sable… Les anciens de son village lui disent que les bambous sont résistants et peuvent s’adapter à leur sol.

Pendant des années, Jadav va planter des bambous, puis à l’ombre des bambous, il plante d’autres arbres…des manguiers, des flamboyants…

Vingt ans plus tard, tous les arbres plantés chaque jour par notre ami forment une très belle forêt.

La forêt de Jadav se peuple petit à petit de nombreux animaux, oiseaux, daims, tigres, et même des rhinocéros viennent y vivre…

Un jour un troupeau d’éléphants, mes cousins, arrivent dans la forêt, après avoir écrasé quelques récoltes chez les voisins… Furieux, des villageois décident de brûler la forêt, 10% des arbres sont détruits.

Des braconniers tuent un rhinocéros…

Tout cela n’arrête en aucun cas la détermination de Jadav à continuer de planter quotidiennement des arbres…

En 2010, Jitu Kalita, photojournaliste, navigant sur l’un des cours d’eau de l’île Majuli, découvre la merveilleuse forêt de Jadav.

Son article sur un journal local connait un succès inattendu, et comme une traînée de poudre, l’information sur la forêt dépasse les frontières de l’Inde et des journalistes du monde entier viennent l’interroger.

En 2015, Jadav Payeng reçoit le Padma Shri, qui est comparable à la légion d’honneur chez vous, pour son action en faveur de la protection de la nature. Il est nommé “the forest Man of India” ou Molai Payeng, dans sa langue, l’homme de la forêt.

Sa forêt couvre aujourd’hui 550 hectares, soit l’équivalent de 882 terrains de football, qui ont ainsi été sauvés de l’érosion…

Il intervient dans les écoles pour dire aux enfants l’importance des arbres qui sauvent notre planète. Il continue à en planter tous les jours et invite les enfants à planter…

Merci, chers enfants, pour votre action pour la planète, en soignant le jardin d’Elisabeth, très belle fête pour ces jours à venir, dont Emmanuel m’a dit que le thème est “Énergie(s)”.

Je vous envoie de gros bisous et encore regrette de ne pouvoir être présente pour l’inauguration. Je lève ma trompe en votre honneur et en l’honneur d’Elisabeth, de Jadav et des créateurs de forêts.

On se retrouve pour votre nouvelle saison culturelle à partir de septembre, je me permettrai de ruminer avec vous le nouveau thème joliment intitulé « Utopia ».

Belle vacances bien méritées,

Shila

Un drapeau pour une forêt : cogitations des enfants du Centre de jour

Ce 20 juin, les enfants du Centre de jour ont consacré leur atelier arts plastiques avec Sylvie leur professeure à une réflexion permettant de créer le drapeau qui sera hissé le 2 juillet à l’occasion de l’inauguration de la forêt des Maisons.

Réflexions, recherches, croquis pour le drapeau qui trônera sur le mât au niveau de la forêt et clairière“.

(Texte et images de Sylvie, professeure en arts plastiques du Centre de jour).

Affiche du spectacle “L’audace d’un excentrique”

Festival Les Journées d’enfance 2023 ; les enfants présentent sur la scène du « Phenix », à Outreau, les créations travaillées tout au long de l’année avec leurs professeurs d’atelier, sous la direction de Romuald Pierru.

Spectacle « L’audace d’un excentrique » le 7 juillet à partir de 20h, salle Le Phenix, rue du Biez à Outreau.

Visualisez et téléchargez l’affiche en cliquant sur l’image ci-dessous :

Les programmes de notre Festival annuel sont en ligne

Vous pouvez télécharger en cliquant sur les liens ci-après les programme de notre Festival “Les Journées d’enfance 2023”, ainsi que du colloque partie prenante du festival, le 3 juillet.

Programme des Journées d’Enfance 2023 jour après jour

Programme du Colloque “Energie(s)”, 3 juillet 2023

Sur notre site Internet, vous pouvez suivre notre festival, de sa préparation à sa réalisation, en cliquant sur la petite icône à gauche de la page d’accueil.