Archives de catégorie : La culture scientifique

“L’audace d’un excentrique” : le film

La saison culturelle 2022-2023 avait pour thème “Énergie(s)” : tout au long de l’année les enfants et les jeunes de notre institution ont préparé dans le cadre de leurs ateliers bi-hebdomadaires le spectacle exprimant cette quête.

Ci-après les créations des enfants, mises en récit par Romuald Pierru et filmées sur la scène “Le Phenix” d’Outreau le 7 juillet 2023 par TL Régie Technique :

Film et rapport de l’étude “Territoire(s) en protection de l’enfance”

Notre association a participé à une étude pour l’Observatoire National de la Protection de l’Enfance, conçue par l’Institut de formation et de recherche en intervention sociale Ocellia, le Centre Max Weber (Université Lyon 2) et mobilisant trois institutions ; l’Association Acolea (territoire Métropole Est Lyon, 69), l’Association Les Ecureuils (territoire plateau haut-vivarais Lignon, 43) et notre institution.

On trouvera en consultation libre le rapport issu de l’étude sur le site de l’ONPE, ici.

Le film présentant les récits de vie de jeunes ayant candidaté pour cette enquête est visionnable ci-après :

Les Maisons honorent la colonne de la Grande Armée

Ce 30 septembre, notre association était invitée par le Centre des Musées Nationaux – site de la Villa Cavrois, de la colonne de la Grande Armée et du trésor et des tours de la cathédrale d’Amiens, à assister au récital proposé par la Musique de l’Infanterie de Lille dans le cadre de la journée “Sur les pas de Napoléon“.

Ce concert au pied de la majestueuse colonne est la première action artistique et culturelle d’un partenariat en gestation qui permettra régulièrement aux enfants et aux équipes de découvrir les merveilles patrimoniales de ces trois sites et de participer à leur valorisation.

Un grand merci à Carine Guimbard et Jeanne Martinel pour cette première pierre d’un bel édifice en devenir.

Découvrez les films et photographies réalisés ce 30 septembre par Bruno, chef de service de la Maison de la Danse et du DMAD DARF :

“Visite du jardin du Lièvre pour des apprentis jardiniers ! “

Pour conclure le projet “Jardins des Maisons“, a été proposé aux enfants de visiter mon jardin d’ornement, situé à Sercus proche d’Hazebrouck.

C’est ainsi que 18 enfants et 5 éducateurs (Centre de jour, Maison de la danse, et les jeunes des studios de semi-autonomie) sont venus le découvrir ce mardi 11 juillet par une journée bien ensoleillée !

La fin de matinée a été consacrée à la visite guidée du jardin avec des arrêts gustatifs et olfactifs. Déguster les fleurs d’Hémérocalles, reconnaître l’odeur de la bergamote chez la Monarde, ou encore retrouver les effluves de coca-cola chez l’Aurone (Armoise arbustive)…

A suivi un pique-nique bien chaleureux au cœur du jardin !

Trois ateliers pédagogiques étaient au programme en début d’après-midi avant de repartir sur Boulogne.

– La première mission a été de récolter des semences de Rhinanthe crête de coq, plante semi-parasite des graminées dans les prairies. Nous avions déjà tenté un semis il y a 1 an dans la clairière du ‘Jardin d’Elisabeth’ mais sans succès en raison de la mauvaise qualité germinative des graines. Bref cette fois, les semences récoltées par les enfants seront de toute première fraicheur et seront semées par l’équipe du Centre de jour rapidement à Boulogne.

– La deuxième atelier était consacré à l’apprentissage de la taille de la vigne. Les enfants avec les éducateurs ont pu éclaircir les bouquets (ou grappes) en surnombre, à l’aide de sécateurs.

– Le troisième atelier était celui de marcotter le figuier ‘Longue d’Août’ du jardin par la voie aérienne. Le marcottage aérien est une technique de multiplication des végétaux pratiquée hors‑sol. Il est directement exécuté sur une tige lignifiée (ayant l’aspect du bois). L’idée est d’obliger la tige a faire des racines, tout en étant encore reliée à la maman (plante mère), sorte de cordon ombilical.  Ses avantages sont nombreux : multiplier les végétaux de façon plus rapide que le semis ou le bouturage mais surtout de pouvoir reproduire des plantes récalcitrantes aux autres procédés de multiplication (érable, glycine, hibiscus, plantes d’appartement, etc.).

Un exemplaire a été offert aux enfants et aux équipes, pour laisser un souvenir de mon passage et sera replanté par l’équipe du Centre de Jour à Boulogne.

Pour la petite histoire, ce figuier m’a été offert par le propriétaire du centre équestre de la ferme de Bertinghen à Bazinghem proche de Marquise. Il était depuis de générations dans la cour de ferme et produit des quantités de fruits bien sucrées de fin septembre jusqu’à novembre. Il revient désormais dans le Boulonnais, dans une autre ferme de Bertinghen, celle des Maisons d’Enfants de la Côte d’Opale !

Une journée merveilleuse et pleine de joie.

Merci encore pour toutes ces rencontres chaleureuses…

J’espère ainsi avoir semé la petite graine dans la tête de nombreux enfants…

Benoit.”

(Texte et images de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin d’Elisabeth”).

Colloque “Energie(s)” (texte, photos, vidéo et diaporamas)

Troisième moment fort de notre festival annuel Les Journées d’Enfance 2023 ; le colloque “Energie(s)” organisé ce 3 juillet en partenariat avec l’ULCO, site de Boulogne-sur mer.

M. Leduc, président de notre association, a inauguré ce colloque :

Merci à Monsieur Jean-Claude Leroy, président du Conseil départemental du Pas-de-Calais sans qui cette manifestation n’aurait pas eu lieu. Merci à Monsieur Patrick Bourdet. Sous son parrainage, les enfants accompagnés par des éducateurs, des artistes, des sportifs, des scientifiques, des universitaires, des spécialistes du patrimoine et de beaucoup d’autres, ont pu redonner une mesure à l’espace et au temps qui sont les leurs. Merci aussi aux maires des communes qui ont contribué aux “Journées de l’Enfance” et plus particulièrement à : Monsieur Frédéric Cuvillier, ancien secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, maire de Boulogne-sur-Mer et président de la Communauté d’Agglomérations du Boulonnais pour l’aide qu’il nous apporte. Monsieur Sébastien Chochois, maire d’Outreau qui héberge les enfants des maisons des découvreurs, de la musique et de la danse et qui nous a accordé cette année le plaisir d’organiser le 7 juillet le spectacle dans la très belle salle « Le Phenix ». Monsieur Raphael Jules, maire de Saint-Martin-Boulogne, qui accueille les enfants de la maison du cirque et du théâtre, du centre de jour et de la maison vive au sein de sa commune. Monsieur Antoine Logié, maire de Wimille, qui a accueille les enfants de la maison du sport et du bien-être. Notre reconnaissance se porte vers nos partenaires qui, pendant toute l’année, ont travaillé pour et auprès des enfants. La Fondation de France, la Fondation Daniel et Nina Carasso sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Marc Rohrbach sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Sopra Steria – Institut de France, les Jeunesses Musicales de France dont l’implication financière et les conseils avisés permettent de voir aboutir bien des projets. Messieurs Rubio Gullon et le Bras, respectivement Président du Tribunal de Boulogne-sur-mer et procureur de la République pour avoir permis avec Messieurs Valnet, Bourgeois et Gonnet, magistrats du Tribunal Pour Enfants, pour cette convention permettant d’installer dans les locaux du Tribunal Pour Enfants les œuvres crées par les enfants du Centre de jour et de la Maison Vive lors de leurs ateliers en arts plastiques. Madame Aurélie Delattre et les élus du Conseil Municipal des Jeunes de la Mairie de Saint-Martin Boulogne, Monsieur Jérôme Vasseur du service « Parcs et jardins » de la Mairie de Boulogne-sur-mer, Messieurs Markiewicz et M. Choquet ainsi que l’entreprise Enedis, Monsieur Armel Hochart et le Lycée horticole de Coulognes pour leur participation à la réalisation du « Jardin d’Elisabeth », cette forêt de mille arbres inaugurée hier sur le site de la Ferme de Bertinghen. Mesdames Juliette Duchange et Marion Ponsard, Monsieur Benoit Destiné, respectivement architectes-paysagistes et botaniste créant avec les enfants « le jardin d’Elisabeth » sur le site de la Ferme de Bertinghen. Madame Keren Detton, notre interlocutrice régulière au Fond Régional d’Art Contemporain Grand Large – Hauts-de-France, Mesdames Anne Colin et Camille Richert, commissaires de la Triennale « Chaleur humaine » pour laquelle notre association présente la structure de jeux créée par l’artiste Io Burgard et inaugurée hier sur le site du « jardin d’Elisabeth ». Le service de la culture de la Mairie de Boulogne-sur-mer, pour l’invitation faite aux Maisons de participer pour la quatrième édition consécutive à l’animation des « Fêtes de la mer », qui dans deux semaines rassemblera vieux gréements et plus de 300 000 visiteurs. Monsieur Hassane Sadok, président de l’ULCO, Mesdames Ludivine Déplechin et Virginie Lohezic, qui ont magnifiquement coordonné notre accueil dans ces beaux locaux de l’Université Littoral Côte d’Opale, site de Boulogne-sur-mer. Le BCK (Boulogne Canoë Kayak) est particulièrement remercié pour avoir initié à la joute nautique avec une mention particulière à Barbara Lavie, qui nous soutient pas à pas. Merci aussi à Romuald Pierru, metteur en scène du spectacle que vous verrez vendredi. Ceci me permet de saluer aussi les professeurs des ateliers culturels et artistiques de nos Maisons : Sylvie Mestre pour les arts plastiques du Centre de jour et de la Maison Vive, Carine Pochet pour le yoga à la Maison du Sport, Marine Vigneron pour la danse à la Maison de la Danse, Nicolas Berthélémy pour l’activité sportive de la Maison Vive, Manuel Pacques pour le théâtre au Centre de Jour, Romuald Pierru pour les arts du cirque à la Maison du Cirque, Yann Pochet pour la savate française des Découvreurs, Matthieu Scarpa pour la musique à la Maison de la Musique.Je tiens chères équipes des Maisons à vous féliciter pour le travail accompli et suis fier de vous, des enfants, de notre association.

En ouverture de ce colloque fut diffusé dans l’amphithéâtre le film de l’entretien de M. Patrick Bourdet, parrain de notre association, avec des enfants des Maisons :

Pour visionner l’ensemble de la journée du colloque, c’est ici (merci Virginie).

Découvrez ci-après les illustrations diffusées ensuite à l’écran dans l’amphithéâtre (présentation par ordre alphabétique) :

Exposé de M. Gilbert Andreolleti :

Exposé de M. Mathieu Arnoux :

Dessins réalisés par M. Christian Antonelli durant cette journée :

Découvrez les images réalisées par Elodie, membre de l’équipe éducative de la Maison du Cirque :

Le Centre de Jour ravi du “PLUS”

Le 26 mai puis le 9 juin, les enfants et l’équipe du Centre de jour se sont émerveillés et ont appris des médiateurs scientifiques du PLUS, équipement culturel dédié à la vulgarisation des sciences et des techniques.

Le 26 mai, séance au Panetarium :

Le 9 juin, ateliers spécialement conçus par l’équipe du PLUS pour permettre aux enfants et aux adultes de découvrir les super pouvoirs des aimants, renforçant en cela leur travail réalisé avec Io pour la réalisation de la structure de jeu artistique praticable :

Un grand merci à l’équipe du PLUS et à Keren pour avoir permis cette belle découverte. Les images sont transmises par Nicolas, membre de l’équipe éducative.

“Création d’un herbier avec les enfants, comme les botanistes !”

Dans le cadre du projet “Jardin des Maisons“, suite aux différentes sorties botaniques réalisées en forêt domaniale d’Hardelot en avril, a été proposé aux enfants de mettre en herbier les échantillons de feuilles et de fleurs sauvages observées et collectées.

C’est ainsi que 7 enfants de différentes maisons des enfants sont venus les mercredis 17 et 24 mai au pigeonnier de la ferme de Bertinghen pour apprendre à confectionner un herbier et à en connaître l’intérêt.

La création d’un herbier est idéale pour apprendre tout en s’amusant. Les enfants adorent cueillir des fleurs et ramasser des feuilles pendant les promenades. Alors quoi de mieux que d’allier plaisir avec découverte et sensibilisation à la nature.
Un herbier est un livre ou un cahier dans lequel sont placées des feuilles d’arbres, des fleurs, parfois même des racines, séchées et aplaties. On appelle « spécimens », chacune de ces feuilles, fleurs, racines.

On place généralement un spécimen par page et on écrit son nom savant, éventuellement la date et le lieu de la récolte, et toutes les observations que l’on veut (à quoi sert la plante, ses particularités, son parfum, etc.)
C’est en quelque sorte une collection de plantes séchées.

Pour les botanistes, qui étudient la science des végétaux, un herbier a une vocation scientifique. Les premiers herbiers datent du 15ème siècle. A l’époque la photographie n’existait pas ! En découvrant ces anciens herbiers, il est donc intéressant de voir quelles plantes poussaient à l’époque où l’herbier a été fabriqué, dans un environnement donné. Cela permet parfois de découvrir des plantes disparues et dont on ignorait l’existence.

Mais nul besoin d’être un scientifique pour réaliser son herbier ! C’est ce que Yannis, Kayron, Madison, Daisy, Inaya, Yanis, Thiméo ont pu prouver !
Félicitations à eux !

Les spécimens seront exposés lors de la fête du 2 juillet 2023.

Benoit“.

(Texte et images de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin des Maisons”).

“Dernière randonnée botanique avec le Centre de Jour”

Dans le cadre du projet “Jardin des Maisons“, la cinquième sortie “découverte nature” 2023 a eu lieu le mardi 16 mai, avec 7 enfants du Centre de Jour, accompagnés de leurs éducateurs.

Tout comme pour les groupes précédents, l’objectif majeur était de faire découvrir les richesses et les mystères de la forêt :
– Qu’est-ce qu’un arbre ? Comment décrire la forêt et lui donner un âge ?
– Donner un nom à une essence forestière ou une plante sauvage herbacée ! etc.

Un moment rapide en forêt, mais un moment riche en échanges et découvertes !

Merci aussi aux éducateurs pour leur écoute et gentillesse !

Benoit“.

(Texte et images de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin des Maisons”).

Atelier mensuel “Charrette des Conférences de la paix”

Ce 17 mai a lieu la cinquième séance mensuelle de notre atelier patrimonial, consacré à la fabrique à l’échelle 1 d’une charrette ayant circulé au XIVe siècle sur des routes non loin des Maisons, et permettant aux plénipotentiaires du Royaume de France de rallier le lieu de négociation avec les envoyés du Royaume anglais pour convenir d’un traité de paix durable.

Cet atelier est animé par Christophe, chef de service de la Maison du Cirque et de la Maison du sport et Thierry, de notre service technique.

Découvrez les images réalisées lors du tour de passage de la Maison du Cirque :

“Sept kilomètres de randonnée botanique et pique-nique en forêt d’Hardelot…”

Dans le cadre du projet “Jardins des Maisons“, la troisième sortie “découverte nature” 2023 a eu lieu le jeudi 20 avril, avec 17 enfants des Maisons de la Danse et de la Musique, accompagnés de leurs éducatrices.

Tout comme pour les groupes précédents, l’objectif majeur était de faire découvrir les richesses et les mystères de la forêt.

Cette fois, le parcours a été agrandi (7 km environ) et a permis de d’observer les paysages spectaculaires du bocage boulonnais, avec un petit arrêt au niveau d’une ferme pour une rencontre avec des jeunes veaux séparés de leur mère !

On a pu également observer les plantations de chênes, charme et hêtre effectués par l’ONF dans les zones de coupes forestières. Chaque jeune arbre planté est protégé par une protection plastique notoire évitant les dégâts causés par les chevreuils et sangliers assez présents dans cette forêt.

Un pique-nique en milieu de journée a permis de reprendre des forces pour la fin du parcours (passages difficiles boueux).

Des souvenirs en perspective pour moi et les enfants !

Merci aussi aux éducatrices pour leur gentillesse !

Benoit

(Texte et images de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin des Maisons”).