Archives de catégorie : La culture scientifique

Notre association sélectionnée pour participer à une étude soutenue par l’Observatoire National de la Protection de l’Enfance

Le Conseil scientifique de l’Observatoire National de la Protection de l’Enfance a annoncé ce jour dans le cadre de ses appels à projets 2021 la sélection du projet d’études et de recherches conçu par l’Institut de formation et de recherche en intervention sociale Ocellia, le Centre Max Weber (Université Lyon 2) et mobilisant trois institutions ; l’Association Acolea (territoire Métropole Est Lyon, 69), l’Association Les Ecureuils (territoire plateau haut-vivarais Lignon, 43) et notre institution.

Les enfants volontaires et les professionnels des trois associations seront conviés à participer à une étude longitudinale (sur 18 mois) permettant de documenter le parcours de vie des enfants sur le chemin de leur autonomisation (capacité à organiser par soi-même le cours de sa vie), avec une double approche géographique et socio-anthropologique.

Chloé Colpé filmera régulièrement en entretiens ces personnes, enfants, adultes, pour suivre les chemins de l’émancipation.

Un grand merci à Fleur Guy, membre de notre Conseil scientifique pour nous avoir permis de participer à cet appel à candidatures.

Mais comment Nicolas a-t-il pu faire de si belles images sous l’eau ? (images de l’atelier arts plastiques du Centre de Jour)

Ce 23 mars, Nicolas est venu rendre visite aux enfants du Centre de Jour.
Nicolas nous a raconté la couleur de l’eau, ses plongées, les rencontres sous-marines, les récifs…
Nicolas nous a montré des vidéos et des photos de ces expéditions.
Les enfants étaient curieux de savoir comment Nicolas a pu faire pour filmer et prendre des photos sous l’eau, comment il était équipé.
Nicolas nous a promis qu’à sa prochaine venue, il nous apporterait appareil photo et caisson étanche 😉
Une très belle rencontre.
Ensuite les enfants ont essayé de retranscrire aux craies sèches ce qu’ils venaient de voir
.”

(Texte et images de Sylvie, professeure en arts plastiques du Centre de Jour).

Un grand merci à la Fondation Marc Rohrbach

La Fondation Marc Rohrbach sous l’égide de la Fondation de France a retenu notre projet “Conservatoire botanique des Maisons”, dédié dans les années à venir à permettre aux habitants, écoliers, enfants de nos Maisons de participer à la préservation de la biodiversité.

Sur l’un des sites de notre association, lieu d’une opération archéologique et artistique réalisée ces dernières années, sera créé un parcours permettant aux familles de participer à la conservation de la biodiversité de la Côte d’Opale. Ce projet est aussi soutenu par la Fondation Daniel et Nina Carrasso sous l’égide la Fondation de France et concourt au label “Les Cités éducatives” porté par Boulogne sur-mer.

Un grand merci à la Fondation Marc Rohrbach, rendez-vous en 2023 pour l’inauguration de cette nouvelle étape sur les parcours des randonnées pédestres sillonnant nos belles collines du Boulonnais.

Atelier avec Nicolas

Ce 26 novembre, Nicolas est venu animer l’atelier des enfants de la Maison Vive.

Au programme : découverte de livres sur les différents planctons, vidéo de plongée de Nicolas, nous avons eu la chance de pouvoir découvrir avec Nicolas la poudre de plancton (pigment) et l’avons testée en peintures.

Chouette expérience pour tous.

(Texte et images de Sylvie, professeure en arts plastiques de la Maison Vive).

La couleur de l’eau selon la Maison Vive

Ces dernières semaines, les enfants de la Maison Vive ont créé avec Sylvie, leur professeur en arts plastiques, des expressions stylisées du plancton, organisme vivant au cœur du projet co-réalisé avec Nicolas.

Récapitulatif des ateliers de la Maison Vive, autour des œuvres de Nicolas Floc’h artiste en résidence aux Maisons sur le thème la couleur de l’eau : découverte, analyses, dessins, modelage.
La plupart des enfants découvraient pour la première fois l’argile et le modelage. Apprivoiser la terre et quelques outils. Les enfants ont pris beaucoup de plaisir avec celle-ci.

(Texte et images de Sylvie).

Images de l’ateliers arts plastiques du Centre de Jour, séance du 19 novembre 2020

Ce jeudi 19 novembre, les enfants du Centre de Jour ont créé avec Sylvie, leur professeur en arts plastiques, des expressions stylisées du plancton, organisme vivant au cœur du projet co-réalisé avec Nicolas.

Petit récapitulatif : Recherches, croquis, dessins, modelages effectués autour du thème La couleur de l’eau et des œuvres de Nicolas Floc’h artiste en résidence en nos maisons. Merci à Daniel de s’associer à nous et de transmettre son savoir faire autour de l’argile. Merci aux enfants pour leur investissement.

(Texte et images de Sylvie)

Le journal “Libération” raconte la couleur de l’eau

Dans son édition des 10 et 11 novembre 2020, le journal Libération présente le travail de Nicolas Floc’h, artiste qui crée avec les enfants du Centre de Jour et de la Maison Vive lors de leurs ateliers en arts plastiques de leur professeure, Sylvie, des représentations du monde sous-marin au large des Maisons.

Découvrez l’article publié par Libération :

“La couleur de l’eau”, c’est parti

Aujourd’hui, Nicolas Floc’h, artiste designer rencontre les enfants du Centre de Jour et de la Maison Vive pour leur présenter son programme pluriannuel intitulé La couleur de l’eau, mené en collaboration avec la station océanographique de Wimereux.

Aux côtés de Sylvie, leur professeur en arts plastiques, de Nicolas et des océanographes Séverine, Fabrice, Hubert, les enfants étudierons les interactions entre plancton, salinité de l’eau de mer, courants marins, luminosité du Soleil sur les flots, fonds sédimentaires du littoral proche de Boulogne-sur-mer, qui expliquent pourquoi la mer a cette couleur là à ce moment de l’année, et à tel endroit du rivage.

Des représentations visuelles créées par les enfants permettront d’exprimer cette richesse environnementale de nos contrées.

Publicisation des travaux des membres de notre Conseil scientifique (réactualisé au 10 octobre 2020)

Les travaux de Jean-Paul Demoule (Archéologie), Pierre Lemarquis (Neurologie), Olivier Martin (Sociologie),  membres de notre Conseil scientifique, sont valorisés par la communauté académique et les médias.

Nous réactualisons ce recensement au fil de la mise en ligne des communications permettant aux membres de notre Conseil scientifique d’exprimer leurs points de vue et analyses (par ordre alphabétique des auteurs) :

A propos de la façon dont le confinement s’inscrit dans l’histoire longue de l’humanité (Jean-Paul Demoule) : Emission “Concordance des temps”, France culture, 10 octobre 2020, ici.

A propos de ce que l’on voit, que nous trouvons beau, et qui nous fait du bien (Pierre Lemarquis) : “L’art qui guérit”, ouvrage à paraître au mois de novembre aux Editions Hazan, ici.

A propos de l’emprise du chiffrage pour la conduite des comportements (Olivier Martin) : “L’empire des chiffres”, paru aux Editions Armand Colin ce mois de septembre, ici.

Compte-rendu de la réunion du 23 septembre

Comité de pilotage “Exposition”

Compte-rendu de la réunion du 23 septembre 2020

Présents :

Priscilla Billiard, responsable des collections, Musée de Boulogne-sur-mer

Alexandra Gambart, service des publics, Musée de Boulogne-sur-mer

Sylvie Mestre, professeur en arts plastiques du Centre de Jour et de la Maison Vive, Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale

Marion Monteuuis, chargée de médiation, FRAC Grand Large Hauts-de-France

Emmanuel Paris, directeur adjoint aux affaires culturelles, Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale

Maria Rabbé, chargée de diffusion, Franc Grand Large Hauts-de-France

Invitée : Amanda Crabtree, cabinet de médiation en art contemporain “Art connexion”

I. Présentation de la saison culturelle 2020-2021 :

Emmanuel Paris distribue aux participants la note de rentrée de la saison 2020-2021.
On trouvera le détail de ce document ici.

Emmanuel Paris précise que ce document n’a pas vocation à diriger les acteurs du programme culturel dans la manière de s’approprier le thème de la saison, mais de proposer quelques inspirations susceptibles de mettre en mouvement les dynamiques créatives de la communauté.
Emmanuel Paris dit que cette note repose sur trois idées-clé : l’expressivité/singularité, la fabrique collective du vrai, la rationalité (savoir faire enquête).

Emmanuel Paris présente le programme de la saison, telle qu’il s’annonce au moment de l’organisation de la présente réunion du Comité.

A ce jour, explique Emmanuel Paris, plusieurs établissements culturels et Fondations proposent le développement de projets en cette saison 2020-2021 :

– La Fondation Sopra Steria sous l’égide de l’Institut de France a accordé une dotation durant le confinement au mois d’avril, permettant l’acquisition d’un casque de réalité virtuelle ainsi que de contenus thérapeutiques développés par la société C2care. Dans séances avec des enfants présentant des phobies, troubles de l’attention et du comportement, comportements addictifs, seront régulièrement organisées par Alicia Gignet, psychologue de notre association On trouvera l’article le plus récent chroniquant le programme d’activités du FabLab ici ;

– La Communauté d’agglomérations du Boulonnais (CAB) organise deux résidences d’artistes en Danse auxquelles les enfants de la Maison du Cirque (compagnie “La Ruse”) et les enfants de la Maison de la Danse (compagnie “Farid’o”) collaborent de ce mois de septembre au mois de décembre 2020. Les créations issues de la première rencontre artistique seront présentées sur scène à Lille en juin 2021, et, s’agissant de la seconde rencontre, au Café-théâtre Michel Lafont, espace scénique de notre institution, le 13 novembre ;

– La Fondation Crédit Mutuel Nord Europe finance pour une deuxième année la réalisation d’ateliers à la Maison de la Musique destinés aux anciennes et aux anciens de l’institution. Il y aura tout au long de l’année une séance chaque deux semaines. L’objectif du collectif artiste (trois anciennes/anciens et le professeur de musique de la Maison de la Musique) est de produire un disque qui sera commercialisé en juin 2021 dans les espaces culturels des Centres commerciaux de Boulogne-sur-mer, ainsi qu’une prestation musicale au Café-théâtre Michel Lafont, espace scénique de notre institution ;

– Le Château d’Hardelot propose aux Maisons d’assister aux prestations du cycle “Discoveries”, et pour commencer cette saison, aux répétitions du collectif “Les cris de Paris” en train de créer en musique et en bel canto un opéra ;

– La Fondation Saint-Gobain soutient l’association dans la restauration de bâtiments (Maison du Cirque et gîtes accueillant les invités artistes et scientifiques du programme culturel). Ces chantiers ont commencé cet Eté ;

– La Fondation Daniel et Nina Carasso sous l’égide de la Fondation de France a agréé le projet « La couleur de l’eau » porté par le Cabinet de médiation en art contemporain Artconnexion et pour lequel les enfants des ateliers en arts plastiques du Centre de Jour et de la Maison Vive sont invités à réaliser avec Nicolas Floc’h, artiste plasticien, Hubert Loisel, océanographe, et l’équipe de la station océanographique de Wimereux pour développer des représentations de la couleur de l’eau marine au fil des saisons et des lieux, et en s’appuyant pour cela sur les études et recherches scientifiques en cours. Les ateliers seront organisés par Sylvie Mestre, professeur en arts plastiques, durant la période allant de novembre à avril 2021 (novembre-février : collaboration avec Nicolas Floc’h, mars-avril 2021 : sorties en mer des enfants à bord du navire océanographique de la station de Wimereux). Cette action est financée par la Fondation Daniel et Nina Carasso sous l’égide de la Fondation de France dans le cadre d’un plan triennal soutenant le développement du programme artistique et culturel de notre association. Autre action s’inscrivant dans ce partenariat, l’homme de théâtre et écrivain Rémy Boiron viendra de décembre à juin 2021 aux Maisons pour créer avec les enfants des prestations en public autour du thème “En vérités”, l’objectif étant d’instituer une “brigade poétique des Maisons”, allant dans l’espace public pour proposer aux passants des happenings éveillant au thème et ses considérations ;

– L’association socio-éducative du Tribunal Pour Enfants de Boulogne-sur-mer organisera en décembre une journée d’animation territoriale sur le thème des addictions. Différentes parties prenantes du champ de la protection de l’enfance contribueront à la programmation de cette journée. Les enfants et les jeunes de l’atelier théâtre du Centre de Jour ont conçu des saynètes filmées permettant la diffusion de ce film sur scène lors de la journée d’animation.

Emmanuel Paris conclut cette présentation en informant les membres du Comité que l’association est en train de travailler avec Marie-Christine Briatte, directrice du Pôle d’Action Municipale Solidarités et Réussites Educatives à la Mairie de Boulogne-sur-mer, pour contribuer à la réalisation du label “Cités éducatives” récemment obtenu par l’agglomération.

Des réunions ont permis en effet d’identifier des approches communes quant à l’action culturelle dans le territoire; le Pôle d’Action Municipale Solidarités et Réussites Educatives est chargé de mettre en œuvre de nouvelles politiques de développement à la croisée entre action éducative, action sociale et solidaire, action culturelle. Cette innovation territoriale est soutenue par l’Etat, lequel a labellisé cet Eté Boulogne-sur-mer « Cité éducative », bénéficiant d’une aide ad hoc afin de permettre de nouveaux dispositifs d’accompagnement des enfants, des jeunes adultes et des familles rencontrant des difficultés économiques, éducatives et sociales. Le programme d’actions sur lequel Marie-Christine Briatte et son équipe travaillent mobilisera des acteurs de la société civile du territoire (associations, établissements culturels, établissements scolaires) pour développer ensemble des projets communs permettant aux enfants et aux familles de bénéficier de nouveaux accès aux espaces artistiques, éducatifs et culturels de l’agglomération.

On trouvera une présentation du label national « Les Cités éducatives » ici.

Emmanuel Paris informe les participants que l’association souhaite participer à ce programme pluriannuel, considérant l’homonymie de cette initiative avec les axes de développement du programme culturel des Maisons (développement des capabilités des enfants et des jeunes accueillis, reconnaissance des enfants et des jeunes en tant qu’acteurs culturels du territoire, centralité du thème de l’Enfance dans la vie de la Cité).

Deux contributions de l’association pour les trois années à venir sont proposées : le FabLab des Maisons, et un conservatoire botanique prochainement créé sur le site de la Ferme de Bertinghen, mobilisant notamment une intervention artistique en Land art.

II. Exposition “Rien n’est joué d’avance” :

Emmanuel Paris propose aux membres du comité de pilotage de reconduire le projet d’exposition “Rien n’est joué d’avance”, dont la programmation prévue n’a pu être mise en oeuvre en raison du confinement au premier semestre de cette année.

Les participants approuvent cette reprogrammation.

Des créations en art contemporain prêtées par le FRAC seront exposées aux côtés d’œuvres du Musée en “salle sophro”, salle d’exposition de notre association, à compter du 8 mars 2021, permettant aux enfants du Centre de Jour et de la Maison Vive de concevoir un parcours d’exposition dans un dialogue avec les deux équipes des établissements muséaux, et d’exposer des représentations originales de ce corpus réalisées lors de leurs ateliers au FabLab des Maisons.

On trouvera le détail des corpus choisis par le Musée et le FRAC ici.

L’exposition, sous réserve de confirmation, sera inaugurée au Musée de Boulogne-sur-mer en septembre 2021.

Les participants conviennent de préciser le calendrier d’actions lors de la prochaine réunion du Comité de pilotage. A l’ordre du jour de cette réunion sera aussi évaluée la possibilité d’inclure dans le corpus de l’exposition “Rien n’est joué d’avance” des créations issues de la collaboration des enfants avec Nicolas Floc’h et la station océanographique de Wimereux (cf. supra).

Emmanuel Paris remercie les participants. La prochaine réunion est fixée au 9 décembre 2020.