Archives de catégorie : La maison des enfants de la musique

La maison des enfants de la musique

Chantier de la clairière des maisons

“Avec notre duo de jardinières, “les espaces verts”, nous sommes revenues à la ferme pour une nouvelle session de résidence du 2 au 14 mai 2022 pour poursuivre le Jardin des Maisons.

Nous avons réalisé le premier espace du jardin: la clairière des maisons.
Son inauguration a eu lieu le 11 mai.

De nombreux bras ont participé à ce chantier :

Les enfants du Centre de Jour, Jacques et Pierre.
Fabrice.
Benoît et Jordy.
Virgile et Charlotte.

MERCI A VOUS !

signé “les espaces verts“, Juliette et Marion”

(Texte et images de Juliette et Marion, intervenantes de la résidence art / science 2022).

Naissance d’une clairière

“Nous sommes les espaces verts, un duo de jardinières en résidence pour la réalisation du “Jardin des Maisons“. Nous étions à la ferme de Bertinghen en mai 2022. Cette session de résidence s’est clôturée par l’inauguration de la clairière des Maisons , premier espace du jardin.

Voici le discours de la cérémonie d’ouverture de cette clairière :

“Les maisons des enfants de la côte d’Opale nous ont appelées pour nous confier une mission : comment faire pour que la grande prairie attenante à la ferme reste aux enfants, aujourd’hui, demain, dans un an, dans 10 ans, dans 100 ans et plus ?

Pour répondre à cette mission, les espaces verts accompagnées
De Benoît, botaniste, ont choisi de planter une forêt.
Une forêt c’est le milieu qui nous fait rester enfant.
Et puis, une forêt, ici sur la ferme de Bertinghen,
Empêche que des maisons et des immeubles soient construits.
Une forêt n’autorise que les cabanes.

Une forêt met longtemps à pousser.
Alors on a besoin de vous pour commencer à faire vivre cette forêt
Avant qu’elle ne pousse.
Le point de départ c’est la clairière des Maisons
Où l’on s’est réunis aujourd’hui pour la première fois.
A présent cette clairière est ouverte.
On peut s’y retrouver.
Faire du cirque, du théâtre, de la danse, du foot, du vélo.
Manger, discuter, rigoler.
Pour commencer à faire vivre la forêt.

Pour l’inaugurer, nous vous proposons
De semer ensemble des graines de Rinanthus angustifolius
Une plante aux pouvoirs surprenants
Elle ralentit la pousse de ses voisines.
Elle nous aidera à garder la clairière ouverte.

Règles du jeu de la plantation :
Après distribution des graines,
chacun se répartit dans la clairière.
Au signal, on sème autour de soi.
“”

(Texte et images de Juliette et Marion, intervenantes de la résidence art / science 2022).

“Une belle sortie nature avec les enfants du Centre de Jour des Maisons”

Dans le cadre du projet “Jardins des Maisons“, la cinquième sortie découverte nature a eu lieu ce mardi 26 avril avec 8 enfants (et éducateurs) dans la Vallée du Denacre.

Une nouvelle fois, les enfants du groupe ont été invités à découvrir les secrets de la reproduction des plantes et à rechercher les plantes en fleurs en cette période printanière !

Avec une assez grande déception pour moi de voir tous les sentiers empruntés fauchés entièrement, nous avons pu quand même trouver quelques plantes en fleurs (Stellaire holostée, Ail des Ours, Aubépine, Lamier jaune…).

Un moment de défoulement et de découverte floristique pour tous !

Merci aussi aux éducateurs pour leur gentillesse et bonne humeur.

Benoit“.

(Texte de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin des Maisons”).

Découvrez les images réalisées par Benoit :

Découvrez les images réalisées par Sylvie, professeure en arts plastiques du Centre de jour :

Reportage radiophonique au Centre de jour

Le 28 mars, une équipe radio est venue vivre une journée au Centre de jour avec les enfants, l’équipe, Paul professeur de l’atelier théâtre et Daniel professeur de l’atelier poterie de la Maison Vive, Benoit intervenant de la résidence art / science “Jardin des Maisons”.

Ce reportage participe d’une série documentaire souhaitée par la Fondation Daniel et Nina Carasso pour valoriser des actions artistiques et culturelles soutenues de sa part dans le cadre du programme “Art citoyen”.

Découvrez le reportage ici.

Un grand merci à Léa, à Guillaume ainsi qu’à la Fondation.

Conférences du jeudi : M. Henri Villeneuve, “La médecine des arbres en Inde”

Ce 7 avril, dans le cadre de nos “Conférences du jeudi” à l’attention des enfants du Centre de jour et des équipes de nos Maisons, M. Henri Villeneuve, co-auteur des Lettres de Shila, a raconté les relations entre les arbres et les humains en Inde.

Vous pouvez écouter la conférence de Monsieur Villeneuve ici.

Voici les images et films présentés lors de cette conférence.

Les images :

Les films :

Cette conférence enrichit notre création en cours à propos du thème de notre saison culturelle.

Le site de la Ferme de Bertinghen, destiné à accueillir le “Jardin des Maisons“, a par le passé accueilli 2500 arbres plantés lors de l’opération (“L’heure bleue”), petit clin d’œil à Abdul Kareem, raconté par Monsieur Villeneuve lors de la conférence 🙂

Les Maisons ont supporté le RC Lens

Ce 10 avril, des enfants et des adultes de toutes les Maisons ont assisté au match Lens – Nice au stade Bollaert-Delelis et ont chaleureusement encouragé les deux équipes, applaudissant à tout rompre l’équipe locale, victorieuse de bien belle manière

Découvrez les images réalisées par Patrick, éducateur du service DMAD / DARF :

Découvrez les images réalisées par Denis, éducateur de la Maison de la Musique :

Un grand merci au Conseil départemental du Pas-de-Calais, qui a rendu possible la venue des Maisons.

Joyeuses Pâques

Ce 17 avril, les enfants du camp organisé sur le site de la Ferme de Bertinghen pendant ces vacances ont orné la Maison de décorations célébrant Pâques.

Découvrez les images transmises par Faustine, membre de l’équipe éducative :

Danse floristique en forêt de Desvres avec les enfants de la Maison de la Danse

Toujours dans le cadre du projet “Jardins des Maisons“, la quatrième sortie découverte nature a eu lieu ce mercredi 13 avril avec 8 enfants (et éducateurs) de la Maison de la Danse.

Nous avons emprunté la même zone forestière que la veille pour y découvrir ses habitants (fleurs, arbres, insectes), avec une petite variante néanmoins pour éviter les zones humides rencontrées !

Même programme d’observation que la veille, mais des observations inattendues comme ce triton alpestre en tout début de randonnée ou encore la recherche en fin de parcours des formes blanches (albinos) de la Jacinthe des bois.

Bref, des enfants joyeux, attentifs, joueurs et sportifs qui ont passé un bon moment en ce début de vacances scolaires. “Que du bonheur”, m’ont-ils dit !

Merci aussi aux éducateurs et stagiaire pour leur écoute et leur humour !

Vives les vacances !

Benoit

(Texte et images de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin des Maisons”).

Escapade joyeuse en forêt de Desvres avec les enfants de la Maison de la Musique

Dans le cadre du projet “Jardins des Maisons“, la troisième sortie découverte nature a eu lieu ce mardi 12 avril avec 6 enfants (et éducateurs) de la Maison de la Musique.

En ce début de vacances scolaires, le soleil est au rendez-vous ! Cette fois, c’est le milieu forestier et ses richesses floristiques qui fera l’objet de toutes les attentions. Une nouvelle fois, à l’aide d’une loupe, chaque enfant a pu observer de très près le cœur de chaque fleur trouvée sur le parcours (Ficaire, Anémone sylvie, Pervenche, Ail des ours, Jacinthe des bois, Cardamine des prés, Primevère élevée, Myosotis…), et comprendre la fonction d’une fleur et de la reproduction.

Malgré des passages difficiles à surmonter (terrains boueux), chacun a su se surpasser pour atteindre un sous-bois beaucoup plus accueillant sur les hauteurs de la forêt basse de Desvres, pour un pique-nique joyeux et un repos mérité !

Merci aussi aux éducatrices et stagiaire pour leur aide et gentillesse !

Des vacances bien lancées !

Benoit

(Texte et images de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin des Maisons”).

La fleur sauvage du mois d’avril : l’Ail des ours

Voici une plante sauvage dont tout le monde parle en raison de ses qualités culinaires ! Certains la nomme également Ail sauvage ou Ail des blaireaux. Son nom vient du fait qu’après le repos hivernal certains mammifères comme l’ours viennent en manger pour se purger !

Elle est sur le point de fleurir dans certains bois, lisières, fonds de vallons en situation de mi-ombre à ombre. Aussi elle est bien présente dans les forêts du Boulonnais ; nous l’avons observé dernièrement dans la vallée du Denacre avec les enfants de la Maison du Cirque.

Très facilement reconnaissable par l’odeur aillée de ses feuilles par froissement, il ne faut pas la confondre néanmoins avec les feuilles de muguet qui elles sont très toxiques.

En cuisine, c’est une très bonne herbe aromatique. Les feuilles comme les fleurs sont utilisables comme l’ail cultivé, la surpassant même par sa teneur en minéraux et vitamines. On l’associe à de nombreux plats cuisinés et on en fait également un remarquable pesto.

La plante est connue pour faire baisser la tension artérielle et prévient de l’artériosclérose. L’essence d’ail est employée en friction contre les rhumatismes.

Benoit

(Texte et images de Benoit, botaniste, intervenant de la résidence art / science 2022 “Jardin des Maisons”).