Archives de catégorie : Spectacles 2018-2019

Images du spectacle “Olé”

Ce mardi  15 janvier au café-théâtre Michel Lafond, espace scénique de notre institution, Elodie a proposé aux enfants et aux équipes éducatives une première représentation de sa création Olé.

Elodie a présenté aux enfants et aux équipes l’histoire d’une dame, attendant sur le quai le départ de son train, désemparée par les informations confuses communiquées par haut-parleur et ne sachant pas s’il faut monter dans la rame.

Dans ces moments d’incertitude et comme par enchantement, la valise de ce personnage devient elle-même une personnalité clé ; au-dedans se trouvent en effet des objets, des vêtements inspirant la fantaisie de cette dame. A mesure que ces ornements sans queue ni tête apparaissent, l’espace du quai de la gare devient une scène andalouse, sur laquelle cette dame soudain virevolte telle une danseuse émérite de Flamenco.

Cette dame, Elodie l’a prénommée “Quiche” lorsqu’elle s’exprime sur scène. Pour “Olé”, spectacle vu par les enfants et les équipes de notre association, Quiche ne porte pas ce surnom – Elodie ne l’a pas encore baptisée. Sans aucun doute pourrait-elle s’appeler “Quichotta” en hommage au texte de Miguel de Cervantès, tant son personnage clownesque, burlesque, tonitruant, parfois pataud mais toujours exprimant une grande sagesse à propos de la nature humaine – tel Sancho Panza, coexiste avec des gestes de noblesse, aristocratiques, bien que risibles car profondément décalés, déraisonnables – tel Don Quichotte.

Comédie portée par le ton déluré de l’art clown, “Olé” est aussi un voyage visuel et sonore au pays de ces magnifiques compositions Flamenco exprimant la profondeur de l’âme, ses incertitudes et ses envolées.

Les enfants et les équipes ont aimé joué avec Elodie, riant, s’enthousiasmant, prêtant grande attention à ses expressions simiesques.

L’après-midi de ce mercredi 16 janvier, Elodie et Jérémy, régisseur du spectacle, rencontrent les enfants du Centre de Jour pour dialoguer ensemble sur le plaisir de rire et de faire rire. Une seconde représentation d’Olé sera présentée aux enfants et aux équipes ce mercredi soir.

Découvrez les images recommandées par Elodie et Jérémy à propos de ce spectacle (réalisations : Clément Martin et Bogdan Stoica) :

Film et images du spectacle “La Sauvage”

Ce mardi 4 décembre au café-théâtre Michel Lafond, espace scénique de notre institution, Sabrina a proposé aux enfants et aux équipes éducatives une première représentation de sa création La Sauvage.

Sabrina a raconté aux enfants et aux équipes Sabi, jeune fille de 13 ans découvrant la Creuse à son corps défendant pour rallier cet Eté là le pied à terre familial. Une foule de personnages incarnés par Sabrina l’attend de pied ferme, avec au cœur de cette communauté qui vit ensemble mais ne se comprend pas forcément deux figures centrales ; la grand-mère hospitalisée de Sabi, et “La Sauvage”, laquelle virevolte dans les forêts alentours.

Sabrina a incarné avec force et fantaisie ces personnages qui, dans la multitude de leur chemin de vie, ont ce point commun de vouloir avec Sabi éprouver l’enchantement du monde. Ainsi, par l’inspiration de “La Sauvage” et de Sabi devenue sa pygmalione, l’hôpital accueillant la grand-mère s’ouvre à la joie de créer une autre manière de représenter la vie, une façon différente de célébrer l’existence. Le village creusois en fait peu à peu de même ; les histoires vécues personnellement par les habitants deviennent par la discussion avec Sabi autant de points d’appui pour dire sur la place publique combien l’aventure de la vie peut être une scansion que l’on aimer à faire partager.

Gens du pays travaillant la terre jour après jour, équipe hospitalière accompagnant les personnes en fin de vie ou sur la voie de la déraison, points de vue des malades qui voient le monde chacun à leur façon, rencontre entre une adolescente et une créature forte d’une sagesse millénaire mais vivant au seuil de la civilisation moderne jusqu’à ce jour : Sabrina a donné chair et voix pour sentir ce que nous instille le sentiment de joie.

L’après-midi de ce mercredi 5 décembre, Sabrina et Mathieu, régisseur du spectacle, rencontrent les enfants du Centre de Jour pour dialoguer ensemble sur le plaisir de rire et de faire rire.

Découvrez les images réalisées lors  de cette soirée au café-théâtre :

Découvrez le film réalisé ce 4 décembre par Eric, membre de l’équipe éducative de la Maison du Cirque :

Film et images du spectacle “Corne de brume”

Ce mercredi 7 novembre au café-théâtre Michel Lafond, espace scénique de notre institution, Simon a proposé aux enfants et aux équipes éducatives une seconde représentation de sa création Corne de brume.

Simon a raconté aux enfants et aux équipes l’histoire de personnages inspirés de son imagination délurée ; un jeune paysan tombe amoureux de la princesse du royaume, mais cet amour n’est possible qu’à condition de l’accord du Roi – lequel lui demande d’accomplir des épreuves irréalisables pour le commun des mortels.

Simon a inventé avec brio, génie burlesque et faconde, ces tableaux scandant le dépassement de soi (le héros parvient à franchir l’autre rive d’un cours d’eau au débit pourtant démentiel ; le héros parvient à changer l’apparence monstrueuse d’une créature pour qu’elle redevienne enfin ce qu’elle était – belle et avenante ; le héros parvient à obtenir du Diable par l’entremise de sa femme trois de ses poils de nez – dote demandée par le Roi pour obtenir la main de sa fille).

Scie musicale aux sons d’un autre monde, digeridoo créé de bric et de broc exprimant les forces telluriques, Simon a déployé sur scène instruments, énergie et vivacité d’esprit emmenant le public dans des délires des plus sophistiqués. L’importance mise par Simon à jouer avec les enfants et les adultes tout au long de cette prestation fut aussi très appréciée.

L’après-midi de ce mercredi 7 novembre, Simon a rencontré les enfants du Centre de Jour pour dialoguer ensemble sur le plaisir de rire et de faire rire.

Découvrez les images réalisées lors  de cette soirée au café-théâtre :

Découvrez le film réalisé par Eric, membre de l’équipe éducative de la Maison du Cirque :

Images du spectacle “Le Petit Chaperon Louche”

Ce mardi 3 octobre 2018 au café-théâtre Michel Lafond, espace scénique de notre institution, Claude, Mégane et Serge ont proposé aux enfants et aux équipes éducatives une première représentation de la création de Sarkis Tcheumlekdjian  Le Petit Chaperon Louche ou le Mystère des Oiseaux Loups.

Claude, Mégane et Serge ont raconté aux enfants et aux équipes l’histoire de personnages inspirés du célèbre conte ; dans une forêt enchanteresse, le fils du loup fait la rencontre d’une jeune fille, ce loup fait la rencontre de la grand-mère de la jeune fille, la grand-mère fait appel au chasseur pour s’en débarrasser.

L’auteur Sarkis Tcheumlekdjian a revisité avec finesse et empathie ces figures légendaires de la tradition orale française ; le loup est aujourd’hui un routard désabusé par tant d’acrimonie héritée du mauvais comportement de son père, le petit chaperon est toujours aussi attentive à la découverte du monde, mais n’éprouve plus aucune crainte vis-à-vis du loup si ce n’est pour son triste sort, la grand-mère vit sur la défensive depuis les raids de loup senior et reste sceptique quant à la capacité de sa descendance à s’amender, le chasseur tient fermement sa fonction de pacifier la forêt mais s’incline devant l’histoire sentimentale naissante entre le jeune loup et le chaperon rouge. La petite poupée du chaperon : “Cerisette”, joue un rôle important dans cette humanisation des sentiments.

Tour à tour enjouée, soucieuse, l’ambiance de cette pièce est rythmée par de riches dialogues que les acteurs aiment à faire vivre par une maîtrise consommée des interlocutions. Tragi-comédie de masques et de costumes réalisés avec talent, les personnages ont su incarner avec force et charisme des présences pourtant oniriques ; la qualité du jeu de lumière et des effets visuels ont grandement participé de cette rêverie éveillée.

Mercredi 3 octobre, Claude, Mégane, Serge, et Jérôme, régisseur de ce spectacle, rencontrent les enfants du Centre de Jour pour dialoguer ensemble sur la fantaisie du jeu théâtralisé, puis proposent une seconde et dernière représentation de « Le petit Chaperon Louche ».

Découvrez les images transmises par Clémentine, chargée de diffusion du spectacle :