Déjà 2 mois! (Par Benjamin)

Bonjour à tous, je suis toujours dans la famille oú je fais des choses avec le Baba et son garçon. je suis bien ici et je veux y rester encore. Ma famille me manque, j’y pense tout les soir quand je regarde les photos. Mais je ne regrette pas d’être venue j’ai changée fort fort fort.

Lundi : nous sommes partis moi et Lèvi, le garçon à Baba. Nous sommes allés chercher de la terre pour le déposer au champs. Je suis aller chercher de l’eau pour la maison à la pompe d’ eau.

Mardi : je suis allé avec Lévi chercher du Bois pour un voisin au champs avec l’âne. Je suis allé rechercher de l’eau à la pompe d’eau et j’ai lavé mon linge et mes chaussures.

Mercredi: j’ai aidé le Baba à mette des briques à une maison qui avait un trou. Nous avons mis les briques et nous avons mis de la terre sur les briques pour faire comme du ciment. Je suis allé chercher de l’eau à la pompe pour remplir un tonneau. Je suis allé encore chercher de la terre au champs pour une personne.

Jeudi : je suis allé avec le baba chercher des grosses mangues et je suis allé chercher de l’eau à la pompe et allé chercher de la terre pour la déposer au champs. J’ai aussi fait des dessein pour baptiste à partir des empreinte de gravures rupestres.

Vendredi : je suis allé chercher de l’eau. J’ai lavé mon linge et mes chaussures. Nous sommes partie moi et Lévi au champs pour déposer du foin.

Samedi: je suis encore allé chercher de l’eau, c’est devenu ma spécialité, j’aime pomper l’eau au forage. Je suis aller à un mariage au village. J’ai encore lavé mon linge, puis on a eu du monde qui sont venu chez le baba. Puis je suis rester la.

Dimanche : j’ai aidé le baba à mettre de la paille sur le toit de la maison car la paille etait plus bonne. Les gens étaient toujours là. Et je suis comme chaque jour chercher de l’eau. J’ai fait des sudoku

Ce que j’ai le plus aimer c’est de travailler avec le baba et les jeunes du village, cela m’occupe et m’évite de penser à toutes les bêtises. J’ai beaucoup aimer aussi les falaises.

Ce qui m’a étonner c’est qui fait vraiment trop chaud. Les maisons ne sont pas pareil qu’en France. Elle ne sont pas à étage, il n’y a pas de meuble. La nourriture qui est pas pareil comme le tô, c’est fait avec de la farine cuite. Mon plat préférer est les galette de pois de terre. Et il n’y a rien que je n’ai pas aimer. Moi je ne suis pas difficile. Les routes et les chemins sont beaucoup et terre et en cailloux. Il n’y a pas beaucoup de panneau. Il n’y a pas beaucoup d’éclerage.

Les paroles de  mamina : depuis que benjamin est arrivée il m’a respecté comme sa propre maman. il ne trie pas la nourriture, il rie avec tout le monde. Il m’amène du bois pour la cuisine, je n’ai plus à aller en chercher au champs. Il amène aussi l,eau pour la cour. Vraiment le jour où il va partir il beaucoup me manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *