Interventions scientifiques et culturelles.

Les Boulonnais retrouvent Alain Bombard !
La semaine dernière a été marquée par la conclusion de la formation « Tous Transmetteurs » par Vincent Laborey et Emmanuel Paris. Le troisième et dernier module intitulé « J’ai fait Les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale » a eu lieu les 5 et 6 mars. (voir article…)
Organisée autour de trois temps forts, les futurs adultes présents, aidés de leurs éducateurs, ont d’abord réfléchi à leurs valeurs, qu’ils ont symbolisées en fabriquant un heaume. Ainsi, une des jeunes filles a illustré sa devise « Comme un chat, je retombe sur mes pattes » en représentant les moustaches et oreilles du chat sur son heaume.
Ils ont ensuite travaillé sur le sens de la survie, à partir des travaux du scientifique boulonnais Alain Bombard, qui avait passé 113 jours en mer sur un radeau de survie. Les adultes et futurs adultes ont quant à eux construit une maquette de bateau avec son moteur à eau, dont ils ont choisi le nom et hissé les pavillons.

Enfin, les jeunes ont fabriqué leur CV, « Cours de ma Vie », sur lequel ils ont inscrit leurs réalisations aux Maisons des Enfants de la Côte d’Opale, haut lieu de culture, dont ils ne se seraient jamais cru capable. Ils ont ensuite remis ce CV à Francis Rembotte, médaille d’or du Conseil Général, membre du Conseil d’Administration, venu spécialement pour l’occasion, et en présence d’Eric Legros.

Un club d’archéologie à venir dans les Maisons
Mardi dernier, Fabrice Brutus, archéologue de l’INRAP (Institut National des Recherches Archéologiques Préventives) a retrouvé les enfants de notre association. Il était venu en 2012 pendant les Journées d’Enfance et avait mené des ateliers sur la taille du silex et d’autres ateliers préhistoriques :

http://www.dailymotion.com/video/xwzn8m_journees-d-enfance-5-7-rencontres-dans-le-jardin-de-nausicaa_webcam

Pour cette année 2013, nous envisageons un partenariat autour de quatre axes :
une conférence pour tous, sur le thème de l’archéologie et de la mesure,
le travail de datation d’objets tels qu’une bouteille de coca-cola grâce aux techniques d’archéologie contemporaine,
un retour sur l’expérience du Petit-déjeuner sous l’herbe (menée en 2010) avec les enfants aujourd’hui présents dans l’association, à partir des documents existants,
enfin, la création d’un club de construction et de lancer de propulseurs préhistoriques, avec pour objectif de participer au Championnat d’Europe de tirs préhistoriques à Samara, avec les enfants et les adultes de notre association.

En juin, les futurs adultes iront « A la Recherche de la Mesure Perdue »…
Jeudi dernier, une réunion de travail a eu lieu pour préparer le spectacle de restitution des ateliers artistiques et sportifs des jeunes dans les maisons. Ce spectacle, intitulé « A la recherche de la mesure perdue », aura lieu à la fin du mois de juin autour du thème travaillé pendant l’année dans chaque maison, « La Mesure ». Cette année encore, le spectacle est mis en scène par François Roy, et préparé dans les maisons par les jeunes et les treize acteurs culturels qui les accompagnent en cirque, musique, hip-hop, théâtre, arts plastiques, photographie, vidéo, sophrologie, canoë kayak et gymnastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *