Itinérance Burkina Faso Avril / Juin 2014

Le mystère du GRAND caillou

EDITO :

imageOuagadougou minuit et quelques, nous posons le pied sur le sol Burkinabé. Premier geste symbolique du passage d’un monde à l’autre. Je regarde Benjamin qui trépigne toutexcité devant  tant de nouveautés. Il a les yeux grands ouverts, il regarde partout en même temps. Je me rappel mon premier pied poser sur le sol africains, j’avais 16 ans. A partir de cet instant, je n’ai plus jamais regardé et pensé le monde comme avant. Sans aucune nostalgie, j’ai appris qu’on ne retrouve pas au terme d’un grand voyage, l’univers qu’on laisse en partant. Par ce que le voyage change notre vision du monde… à moins que le voyage change le monde réellement ?!

Emmanuel accompagne Benjamin. Fort de son expérience, Il lui raconte quelques petites astuce et souvenir bien à lui tout en gardant une juste réserve : Il n’étale pas sa connaissance et ne se positionne pas comme « celui qui sait », qui à déjà « fait » l’Afrique… un exercice plus difficile qu’il n’y paraît.

Pendant 90 jours, nous allons vivre une épopée extraordinaire ! Nous marcherons sur les traces d’une civilisation oubliée qui grava dans la roche des images étonnamment singulière. Nous ferons des relevés sur site, nous expérimenterons, nous émettrons des hypothèses sur l’origine, les auteurs et les destinataires de ces gravures rupestres. Nous irons enquêter auprès de la population et nous irons voire des scientifiques afin d’éclairer quelques peux l’énigme du GRAND caillou!  Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec l’association kuru kofé qui œuvre déjà pour la sauvegarde de ce patrimoine.

Bonjour,

DSC02896

je me présenter. Je m’appelle Emmanuel, j’ai 15 ans. je suis en pleine forme et dans de bonne condition. Je suis très heureux de repartir au  Burkina Faso. Après trois semaine à Zoteux où ça s’est très bien passé.

Le premier pas au Burkina le 04/04/2014, le dernier pas au Burkina le 29/06/2014. Je suis partis pour une mission : essayer de découvrir d’où viennent les gravures rupestres

imageBonjour, je m’appelle Benjamin, je viens de Noeux les Mines. Je vais faire un séjour au Burkina Faso pendant 3 mois. Je voudrai bien faire des gravures rupestres et aussi prendre connaissance qu’il y a des choses différentes par rapports a la France


 Voici les missions en cours :

  • "Clin d'œil à Viliina et Mark"
    “Ce 13 juin, les enfants de la Maison Vive ont souhaité retourner à la forêt d’Escault où lundi nous avions avec l’aide de Viliina et Mark construit notre cabane. Les enfants étaient curieux de savoir si « elle était toujours là ? » Et bien non seulement elle était toujours debout mais nous l’avons encore améliorée et renforcée. Voilà le petit ...
  • Yanis et le camion toupie
    Ce 12 juin, Yanis, enfant de la Maison Vive, a découvert le camion conduit par Daniel ; Daniel a apporté du ciment pour construire les pieds de la Maison qui frissonne. Julien et Manuel ont étalé 3,5 mètres cubes de ciment. 1,8 autre mètre cube constituera les bancs de la structure. Une fois le ciment séché, Julien et Manuel ont répandu du ...
  • Et maintenant le sol et les fondations de la Maison qui frissonne
    Ce 11 juin, Julien et Manuel creusent l’emplacement de la Maison qui frissonne pour aménager son plancher et ses fondations.
  • Regards et paroles croisés à propos de la meilleure façon d'inventer la cabane à soi
    Ce 11 juin, Johanna, Dany et Louis, enfants du Centre de jour, ont rencontré Viliina et Mark au Fablab de notre association pour présenter leurs créations réalisées avec Sylvie, professeure en arts plastiques et Olivier, membre de l’équipe éducative, ces dernières semaines en quête de sa cabane personnelle idéale. Viliina et Mark ont raconté leur métier, l’activité de leur agence de ...
  • "Une nouvelle aventure"
    “Ce 10 juin, les enfants de la Maison Vive ont emmené Viliina et Mark dans la forêt d’Ecault pour jouer les Robinsons.Regarder autour de soi.Ramasser des branches, les assembler et voilà notre cabane tipi.Tout le monde a mis du cœur à l’ouvrage.Merci à Viliina et Mark pour nous avoir aider au transport « des petites branches»😉” (Texte et images de Sylvie, ...
  • La Maison du Cirque accueille Viliina et Mark
    Ce 10 juin, la Maison du Cirque a rencontré Viliina et Mark pour partager le goût partagé pour la création ; Viliina et Mark ont assisté aux premières minutes de l’atelier des enfants avec leur professeur Romuald, puis Viliina et Mark ont présenté leur travail et le projet “Maison qui frissonne“.
  • Terrassement qui frissonne
    Ce 10 juin, Julien et Manuel ont commencé le chantier permettant de construire les fondations de la “Maison qui frissonne“. Première étape : le terrassement. Pour établir l’exacte mesure de la terre à excaver, Manuel a utilisé un laser.
  • "Cabane bis"
    “Ce 28 mai, découverte d’une nouvelle technique . Ici l’aquarelle ; Johanna, Dany et Louis ont imaginé leur cabane.” (Texte et images de Sylvie, professeure en arts plastiques du Centre de jour).
  • Kapla partie avec Viliina et Mark
    Ce 8 juin, Viliina et Mark ont présenté aux enfants de la Maison des Découvreurs leur travail et le projet “Maison qui frissonne” puis ont joué une partie de Kapla pour construire chacune, chacun sa cabane :
  • Fabrique de pétales
    Ce 7 juin, des enfants de la Maison de la Danse et de la Maison de la Musique ont construit avec Viliina et Mark des “pétales”, ces pièces oh combien importantes de la “Maison qui frissonne” à venir. Découvrez les images réalisées lors de cet atelier :

_____________________________________