2-900x576-672x372

Itinérance Maroc Octobre 2019 – Février 2020 (lettre de Simon) : “La rencontre avec Zaid”

Bonjour a toutes et à tous,

Le voyage continue vraiment bien. Depuis tout ce temps, nous avons vraiment cherché des cailloux. Moi et mon co-itinérant, nous nous sommes mis a fond dans les cailloux : tous les jours nous en cherchons, enfin presque.

Nous sommes allés dans le désert une nuit. Nous sommes allés aussi chez un calligraphe ; il a un musée à lui sur la préhistoire. Ca m’a vraiment très très intéressé, j en garderai vraiment un très bon souvenir gravé a vie dans ma tête. Ce monsieur s’appelle Zaid.

Et aussi maintenant je sais qu’il ne faut plus énervé Gilles et Christine.

Le lendemain ou après-demain, nous sommes allés à la recherche de fossiles, des alvéoles et des ammonites. Mais avant ça nous sommes montés sur une géante colline dans le milieu du désert.  Et aussi depuis quelque temps, je me sens plus actif, plus speed.

Par exemple de plier ma tente, faire la vaisselle, donner un coup de mais mettre la table ou même faire à manger.  Je trouve aussi que je m’entends de plus en plus mieux avec Gilles et Christine. Nous sommes allés voir un village de potiers très très intéressant.

Nous sommes allés dans 2 campings sympa, les gens sont très accueillants.  Dans le premier camping, juste, au matin il faut faire vite mais au moins ça nous apprend pour plus tard pour nos enfants peut-être. Et le deuxième camping : nous y sommes actuellement.

Et je remarque que la vie au Maroc est difficile, il y a des malheureux mais il sont quand même vachement heureux.  Les gens nous demandent de l’argent ou si on ne veut pas louer un 4×4.

Et mes parent me manquent énormément, mais j’arriverai à supporter ces trois mois ET JE VEUX CHANGER. Repartir à l’école, mieux parler à mes parents, les aider beaucoup, le respect des adultes et aussi des plus jeunes que moi. Et aussi de ne plus sortir dans la rue avec ces gens qui ne me correspondent pas du tout : j’essayerai de ne plus les côtoyer inch’allah et j’allais oublier : nous avons été voir des gravures berbères. j’aimerais bien refaire une visite comme ça.

bisous à tout le monde, l’équipe, papa maman mamie et le reste.