2-900x576-672x372

Itinérance Maroc Octobre 2019 – Février 2020 (lettre de Thomas) : “Séjour de rupture en famille à Tamtatouchtte”.

Bonjour à tous,

Baptiste m’a emmené à Tamtatouchtte, à l’auberge amazigh chez Hamid et Mustapha que je ne connaissais pas avant maintenant. Hamid et Mustapha m’ont appris à faire le thé et les tajines.

Le thé :

Le thé normal
Le thé menthe citron

Le tajine :

Omelette berbère
Les tajines au mouton
Les tajines salade
Les brochettes frites
De la soupe

Les desserts maison :

Yaourt
Du lait
Des bananes
Des pommes
De la confiture de pèche
De la confiture à la fraise
De la confiture à la grenade

J’apprends aussi le métier du bâtiment : j’ai appris à faire le ciment, à poser du béton, à faire les canalisations d’eau de la douche de wc et du lavabo, à faire des fenêtres, à poser des fenêtres, à poser le mur.

Hamid ma appris à utiliser de l’huile à bois à l’entrée de l’auberge amazigh.

Je suis très content d’apprendre le métier du bâtiment. Je suis très content d’avoir connu Hamid. Grâce à Hamid, je suis parti dans la voie du bâtiment.

Hamid m’a fait connaître des berbères : Ali, Lahcen, Chir, Ouaddou, Aziz, Larby, Hammou. Ce sont des bons berbères, on rigole bien surtout avec Alis. C’est un berbère du village de Tamtatouchtte qui me fait drôlement rigoler avec ces histoires d’ancien berbère. Hamid m’a emmené à un mariage berbère que j’ai très bien aimé et aussi à la fête de la transe qui a lieu le jour de la naissance du prophète des musulmans.

Thomas