IMG-20181017-WA00011

Itinérance Sénégal 2018-2019, c’est parti !

Ils sont trois à avoir pris l’avion le 16 octobre à 8h45 à l’aéroport Charles de Gaulle de Roissy pour un séjour de rupture « Itinérance » organisé par les Maisons des Enfants de la Côte d’Opale.

Ces parcours sur un peu plus de trois mois permettent aux professionnels de l’Aide Sociale à l’Enfance du Pas-de-Calais des possibilités de pause pour des jeunes dont le questionnement existentiel nécessite un dépaysement.

Pour cet Itinérance Sénégal 2018-2019, Baptiste, éducateur, secondé par Kadi, tous les deux accompagnés de Djén, ont reçu à l’aéroport de Dakar Noémie 16 ans,  Brian 15 ans et Medhi 13 ans, tous trois rencontrant quelques difficultés dans leur parcours scolaire et/ou familial.

Pourquoi le choix d’un pays d’Afrique ? D’abord, l’intérêt d’une destination lointaine comme élément contenant.

Le paysage hors normes (topographie, langue, coutumes, climat…) devient un facteur structurant dans la mesure où il nécessite des efforts de collaboration dans les interactions quotidiennes.

La rencontre avec l’autre dans ses différences et ses réalités socioculturelles et économiques incite le jeune à se questionner sur ses propres ressources.

La confrontation à une limite de soi face à ces démesures est un support pour fonder une autre relation à l’autre.

La possibilité d’investissement dans des actions à caractère humanitaire, proposée tout au long de ce séjour de cent-dix jours est un point d’appui qui complète cette énergie du décentrement.

Ce sont ainsi autant de moyens mis à la disposition des jeunes pour repenser leurs attachements à la famille, travailler avec eux la question de l’Origine, que l’on retrouve souvent à la source de leur désir inassouvi de devenir soi, en harmonie avec autrui.

Texte de Joseph Bako, chef de service du programme « Itinérance », image illustrative transmise par Baptiste, membre de l’équipe éducative.