Shila

La bise de Shila

A l’attention des enfants et des équipes de la part de M. Henri Villeneuve, membre de notre Conseil d’administration.

Henri voisine d’année en année non loin de chez Shila et lui a parlé de vous : Shila est très intéressée et souhaite converser avec vous, malgré sa timidité, tant elle vous apprécie d’ores et déjà selon les  dires élogieux d’Henri.

Etes-vous d’accord pour dialoguer avec cette créature de plusieurs tonnes ?

Henri et Emmanuel, directeur adjoint aux affaires culturelles de notre association, seront vos porte-parole.  Shila vous répondra sans fautes.

Bonjour les enfants

Je m’appelle Shila, je suis une éléphante très très très gentille.

J’habite Kurichithanam, un petit village du Kerala au Sud de l’Inde.

J’ai des petits amis en France, dans le Nord, ils s’appellent Louis, Lisa et Matthieu, et je leur donne des nouvelles. J’ai entendu parler des enfants de Boulogne ; c’est pourquoi je me présente à vous.

J’ai 45 ans, comme pour les humains, c’est l’âge adulte. Je dois donc aller travailler.
Mon travail consiste à tirer des troncs d’arbres, là où les tracteurs ne peuvent pas aller, dans les collines aux pentes raides. Je fais aussi de la parade dans les fêtes, avec des apparats très riches.

Si vous m’observez bien sur la photo, vous remarquerez que je n’ai pas de défenses (2 grandes dents), comme certains éléphants. C’est parce que je suis une fille !!

Par contre, vous verrez aussi que je suis attachée avec de lourdes chaînes à mes pieds arrières, cela mérite explication : les éléphants restent toujours des animaux sauvages, même les gentils comme moi. Donc les humains se protègent de nos réactions parfois dangereuses.

Mon cornac est toujours présent, jamais trop éloigné de moi, pour me surveiller, me donner à manger et me faire ma toilette.

J’ai encore beaucoup de choses à vous raconter sur moi, je suis très heureuse de faire votre connaissance.

Je vous embrasse,

Shila