IMG_20200507_092330

Lettre de Shila : “L’école KR Narayanan à Kurichithanam”

A l’attention des enfants et des équipes de la part de M. Henri Villeneuve, membre de notre Conseil d’administration.

Henri voisine d’année en année non loin de chez Shila et lui a parlé de vous : Shila est très intéressée et souhaite converser avec vous, malgré sa timidité, tant elle vous apprécie d’ores et déjà selon les  dires élogieux d’Henri.

Etes-vous d’accord pour dialoguer avec cette créature de plusieurs tonnes ?

Henri et Emmanuel, directeur adjoint aux affaires culturelles de notre association, seront vos porte-parole.  Shila vous répondra sans fautes.

Bonjour Brandon et bonjour les enfants,

Comment allez-vous après toutes ces semaines de confinement ??
Je sais qu’en France, vous allez bientôt sortir, mais en prenant beaucoup de précautions, toujours accompagnés d’une éducatrice ou d’un éducateur. C’est plus sage. 

Ici, j’entends dire que des dizaines de milliers d’Indiens ont fait le choix de rentrer au Kerala. Ils travaillaient à l’étranger, dans le Golfe Persique, aux États-Unis…

Cher Brandon, je veux répondre à la question que tu me posais sur l’école dans ta précédente lettre : “As-tu, en Inde, des écoles près de chez toi ??”

Je t’avais répondu que dans mon état du Kerala, il y a de très nombreuses écoles, comme chez vous en France.

Aujourd’hui, je veux vous parler de l’école, tout près de mon habitat, à 300 mètres, et de l’école secondaire qui est à moins d’un kilomètre de chez moi.
L’école primaire s’appelle l’école ” KR Narayanan”
L’école secondaire s’appelle :
KR Narayanan Government LP School Kurichithanam.

L’école a beaucoup d’importance ici, elle est obligatoire pour tous les enfants du Kerala. Elle est maintenant gratuite pour les écoles du gouvernement. Tous les parents savent que l’éducation va permettre à leurs enfants de grandir, d’être respecté, en apprenant l’esprit critique et en même temps d’accéder à un travail plus intéressant…

Les enfants ont un exemple à Kurichithanam, c’est KR Narayanan, un enfant très pauvre du pays, un “dalit”, appelé à l’époque “intouchable”, et qui est devenu le plus grand président de l’inde.
Je vous raconterai demain l’histoire de ce voisin , que tout le monde aime ici, qui a présidé la nation indienne de 1997 à 2002.
Il était allé à l’école dans notre village et bien sûr, aujourd’hui les écoles portent son nom.

Tu vois, Brandon, et vous aussi les enfants, que l’école a beaucoup d’importance pour nous ici.
Et je peux vous dire la joie des enfants, me saluant le matin et le soir, sur le chemin de leur école.
Dans les photos vous pouvez voir les enfants faisant du yoga, c’est une activité importante en Inde.

Je vous fais de gros gros bisous et vous dis de prendre bien soin de vous.

A demain,

Shila