Charles_Shepherd_and_Arthur_Robertson01

Lettre de Shila : “Les castes en Inde”

A l’attention des enfants et des équipes de la part de M. Henri Villeneuve, membre de notre Conseil d’administration.

Henri voisine d’année en année non loin de chez Shila et lui a parlé de vous : Shila est très intéressée et souhaite converser avec vous, malgré sa timidité, tant elle vous apprécie d’ores et déjà selon les  dires élogieux d’Henri.

Etes-vous d’accord pour dialoguer avec cette créature de plusieurs tonnes ?

Henri et Emmanuel, directeur adjoint aux affaires culturelles de notre association, seront vos porte-parole.  Shila vous répondra sans fautes.

Bonjour les enfants,

Comment allez-vous en cette semaine où commence le déconfinement ??
Pour moi, ça va être la semaine prochaine !!

Je vous ai parlé, dans ma dernière lettre, de notre ancien président de la République de l’Inde, KR Narayanan, que nous aimons tous, non seulement parce qu’il était de mon village, mais aussi en raison de sa grande droiture et du service rendu à notre pays.
Je vous avais dit qu’il était un dalit, appelé à l’époque “intouchable”.
Il était hors caste, dans l’organisation de la société en Inde.

En effet, l’organisation sociale dans mon pays, depuis des siècles, est faite autour d’un système de castes, avec quatre rangs hiérarchiques (varnas), divisées elles mêmes en centaines de métiers (jatis).

En haut de la pyramide, vous avez les brahmanes, ensuite les guerriers (kshatriyas) , puis au troisième rang les propriétaires cultivateurs et les commerçants (vaishyas) et enfin les petits agriculteurs, les éleveurs… (sudras ou shudras).

Puis vous avez, en dehors des castes, les dalits, les adivasis dont je vous ai parlé, qui vivent avec mes cousins en montagne.

Le terrain sur lequel j’habite appartient à un brahmane, M. Namboodiri. À Kurichithanam il y a plusieurs familles de Namboodiri, ils sont très connus, car ils ont des postes importants dans la société keralaise et indienne. Ils sont hauts fonctionnaires, médecins, universitaires, etc. Ce sont les brahmanes du Kerala.

Les Nairs, dont je vous ai parlé, avec leur tradition matriarcale, font partie des guerriers, il pratiquent le Kalaripayat, un art martial très ancien du Kerala, comme les Namboodiri, ils sont très gentils avec moi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, Henri m’a conseillé un reportage très intéressant.

Lundi, je vous parlerai des dalits ou hors castes, dont faisait partie KR Narayanan, notre ami, et des grands dalits qui ont construit l’Inde d’aujourd’hui : le Docteur Ambedkar, père de la Constitution indienne, Sree Narayana Guru, grand réformateur social.

Je pense que c’est un peu compliqué ce dont je vous parle aujourd’hui, mais une éléphante intelligente et observatrice essaie de vous expliquer comment les humains s’organisent autour d’elle, dans son pays.

Je vous fais de gros gros bisous et soyez toujours vigilants, car le virus est toujours présent. Prenez soin de vous.

A lundi,

Shila