photo.1501849.w430

Troisième étape du tryptique “Les gens d’ici” : les enfants dialoguent avec Alexandra et Cellou

Ce 22 mai, troisième et dernière étape du cycle Les gens d’ici co-organisé avec le Conseil départemental.

Cette action culturelle a proposé aux enfants et aux jeunes de notre association de réfléchir à l’histoire vécue personnellement par des personnes, enfants, adultes, qui viennent de contrées lointaines mais ne peuvent pas accéder à leur but ultime ; passer le détroit de la Manche.

Cette troisième et dernière étape proposait aux enfants de rencontrer des personnes vivant de ce côté-ci du bras de mer, sensibles aux conditions de vie des personnes ne pouvant aller de l’autre côté.

Riches furent les dialogues entre les enfants et Alexandra, témoignant de la vie quotidienne des membres de l’association L’auberge des migrants, avec Cellou, personnage de la pièce Les gens d’ici et auteur de cette vie à mi-chemin entre la Guinée, son pays de naissance, et l’Europe, son espace désiré pour une vie meilleure.

Les thèmes discutés abondamment furent pêle-mêle et sans souci d’exhaustivité ce qu’est être bénévole, la nature dangereuse de l’étranger, les raisons de partir de quelque part pour arriver bien loin ailleurs, le droit universel de construire le lieu de sa nouvelle existence.

Merci à Alexandra, Juliette, Laurène, Cellou.

Ce cycle de rencontres a été valorisé auprès du Défenseur des droits, dans le cadre de l’activité de notre association, membre active d’Educadroit.

Découvrez les images réalisées ce 22 mai au café-théâtre Michel Lafond, espace scénique de notre institution :